• Les news du RCT

  • Le RCT s’incline mais a fait le spectacle à Lyon (42-33)

    Le RCT n’est donc pas parvenu à s’imposer pour la deuxième fois cette saison à l’extérieur en top 14. On y a pourtant cru au terme d’une première mi-temps où les Toulonnais ont fait plus que jeu égal avec leurs adversaires, en ayant une meilleure possession et se faisant menaçant sur chacune de leurs offensives.

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Top 14 – Dans un match animé, le LOU domine Toulon et continue de rêver aux phases finales

    Le Rugbynistere

    Les 5 minutes les plus marquantes : 12e - Toulon frappe d’entrée (3-7). L’entame du match est toulonnaise avec la réalisation de Pietersen. On a mal défendu côté lyonnais en laissant deux défenseurs côté fermé sur une mêlée. Le RCT a joué grand côté en écartant rapidement avec Savea en leurre 34e - Lambey fait la différence (16-13). Le LOU a peu de bons ballons mais Lambey réussit à faire la différence avec une très passe au contact pour Wulf qui fixe et donne à Arnold en bord de touche pour l’essai. 41e - Double peine pour le LOU (16-23). Dès la reprise, Lyon est en difficulté sur une course de Carbonel. Arnold se met à la faute, écope d’un jaune et permet à Toulon de marquer un essai de pénalité facilement. 51e - Toulon réduit à 13 (24-23). Sur l’essai de Fearns, Ollivon et Roodt sont exclus dix minutes. Toulon se retrouve alors à 13 contre 14 puisque Messam avait déjà été sanctionné. Une période durant laquelle les Varois ont laissé beaucoup d’énergie en route. 78e - Regard s’amuse dans la défense (42-26). Le LOU termine beaucoup mieux ce match qu’il ne l’avait commencé avec un quatrième essai de Regard qui passe la défense en revue. Le Top 3 du rédacteur : Louis Carbonel : le jeune ouvreur a été très en vue dans cette rencontre avec plusieurs belles courses mais aussi une solide défense près de sa ligne. Jonathan Wisniewski : comme souvent, Wisniewski a été précieux face aux perches pour punir l’indiscipline adverse et permettre aux siens de rester devant. Felix Lambey : le deuxième ligne international a parfaitement su basculer avec le Tournoi. Décisif sur le premier essai, il a montré une grosse activité dans ce match. Mention spéciale à Ollivon qui enchainait son 2e match de Top 14 depuis 30 mois. Le bilan : Le LOU avait beaucoup plus à perdre que Toulon dans cette partie, et cela s’est vu dans le premier acte. Les Lyonnais ont eu beaucoup de mal à sortir proprement de leur camp par des mauvais choix ou des fautes. Plusieurs mauvais choix défensifs leur ont coûtés des points. Malgré tout, ils ne se sont pas affolés et sont restés dans le match. Lequel a basculé dans le second acte en raison des nombreuses fautes commises par les Varois. Ces derniers ont montré beaucoup d’envie dans cette partie mais la fatigue liée notamment aux exclusions temporaires et les fautes les ont empêché d’être compétitifs dans le second acte. Les deux formations étaient en effet dos à dos à la pause. Mais Toulon a encaissé à 16 à 0 sans pouvoir réagir. Les compositions : LOU : Arnold – Nakaitaci, Wulf, Ngatai, Palisson – Wisniewski (o), Doussain (m) – Sobéla, Fearns, Puricelli – Roodt, Lambey – Gomez-Kodela, Ivaldi, Chaume RCT : Pietersen – Ikpefan, Savea, Tuisova, Nakosi – (o) Carbonel, (m) Webb – Isa, Ollivon, Messam – Taofifenua (cap), Gorgodze – Setiano, Etrillard, Gros La fiche de la rencontre : LOU vs RCT 32-26 (MT : 16-16)Evolution du score : 3-0 ; 3-7 ; 6-7 ; 6-10 ; 9-10 ; 9-13 ; 16-13 : 16-16 ; 16-23 ; 19-23 ; 24-23 ; 29-23 ; 32-23 ; 32-26 ; 35-26 ; 42-26 ; 42-33Lyon : 4E Arnold (34e), Fearns (51e), Ivaldi (58e), Regard (78e) ; 2T Wisniewski (35e, 78e) ; 6P Wisniewski (5e, 18e, 25e, 46e, 68e)Carton jaune : Arnold (41e), Roodt (51e)Toulon : 3E Pietersen (12e), de pénalité (41e), Carbonel (81e) ; 2T Carbonel (12e, 81e) ; 4P Carbonel (22e, 28e, 37e, 70e; 73e)Carton jaune : Messam (49e), Ollivon (51e)

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)
    Voir toutes les news
  • Le blog du RCT