• Les news du RCT

  • 6 Nations 2019 – Combien de joueurs ont été surclassés avec France U20 ?

    Le Rugbynistere

    6 Nations U20 2019 – Le groupe dévoilé pour les deux premiers matchsL’équipe de France U20 aborde le Tournoi des 6 Nations avec un statut à défendre. Non seulement elle a remporté l’édition en 2018, mais elle reste aussi sur un titre de champion du monde. Bien évidemment, le groupe a évolué par rapport à celui de l’an passé. Cependant, il y a des têtes connues car l’encadrement avait surclassé pas moins de douze éléments (nés en 1999) pour l’édition 2018. Et ils seront dix à préparer les deux premiers matchs contre le Pays de Galles et l’Angleterre. Seuls Jimi Maximin (MHR) et Romain Ntamack (Toulouse) manquent à l’appel. Le second ayant notamment été appelé avec le XV de France.XV de France : le groupe pour le 6 Nations 2019 dévoilé, Romain Ntamack appelé ! Les surclassés pour le Tournoi 2018 : BERIA Giorgi (AS Clermont Auvergne) CARBONEL Louis (RC Toulon) GERACI Killian (FC Grenoble) GROS Jean-Baptiste (RC Toulon) LAVAULT Thomas (Stade Rochelais)  LEBEL Matthis (Stade Toulousain) LEMARDELET Maxence (AS Clermont Auvergne)  MAXIMIN Jimi (Montpellier)  NTAMACK Romain (Stade Toulousain) PINTO Vincent (Section Paloise)  VINCENT Arthur (Montpellier)  ZEGUEUR Sacha (US Oyonnax)  Cette année, ils sont 13 joueurs nés en 2000 à intégrer le groupe dont un certain Jordan Joseph. Le joueur du Racing 92 est passé dans une autre dimension lors de la Coupe du monde. Il n’avait que 17 ans l’époque.France U20 : à 17 ans, Jordan Joseph est élu meilleur joueur de la Coupe du monde Les surclassés pour le Tournoi 2019 DRIDI Erwan (RC Toulon) DUMORTIER Ethan (LOU Rugby) EGLAINE Eli (FC Grenoble Rugby) GERMAIN Baptiste (Union Bordeaux Bègles) HAMONOU Thibault (Stade Toulousain) JOSEPH Jordan (Racing 92) JUTGE Pierre (US Colomiers Rugby) MARAVAT Gauthier (SU Agen) MOEFANA Yoram (US Colomiers Rugby) SARRAGALLET Mathis (FC Grenoble Rugby) TIBERGHIEN Cheikh (Aviron Bayonnais) VANVERBERGHE Florent (RC Toulon) VIALLARD Kévin (ASM Clermont) VIDÉO. International U18 Series. France U20 Développement réalise le Grand Chelem Joseph n’est pas le seul à avoir été en vue l’an dernier. Parmi les surclassés actuels, la grande majorité a participé à la tournée victorieuse en Afrique du Sud l’été dernier. À l’époque, les Bleuets avaient remporté tous leurs matchs. Une première historique. Il se mumure même que Pierre Jutge de Colomiers, capitaine à l’époque, portera le brassard de France U20 pendant le Tournoi. Certains éléments comme Dridi, Germain ou encore Tiberghien et Moefana ont remporté la médaille d’argent en rugby à 7 aux Jeux olympiques de la jeunesse en octobre. #FranceU20Développement : ???????? Félicitations à Tiberghien Cheihk, de l’@AssoABrugby, qui a été élu meilleur joueur du tournoi des #U18Series ???? pic.twitter.com/ats2OcoG9q — FF Rugby (@FFRugby) 16 août 2018 Les autres résultats de FRANCE MOINS 18 ans en 2018 : 24/02/18 : Italie – France B 18-503/03/18 : France A – Angleterre 27-524/03/18 : Irlande – France A 20-39 Festival 6 Nations31/03/18 : Pays de Galles – France A 14-2204/04/18 : Ecosse – France A 24-2108/04/18 : Angleterre – France A 14-24 Championnat d’Europe25/03/18 : Quart de finale / France – Roumanie 67-328/03/18 : Demi-finale / France – Espagne 38-731/03/18 : Finale / France – Géorgie 3-8

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Quels ont été les meilleurs joueurs de la phase de poules de Champions Cup ?

    Le Rugbynistere

    41 C’est le nombre de défenseurs battus par Cheslin Kolbe avec le Stade Toulousain. Soit près de 7 défenseurs par match. Le Sud-Africain n’est peut-être pas le meilleur finisseur de la compétition, mais le Stade peut compter sur lui pour mettre le feu à la défense adverse et ainsi créér des brêches pour ses coéquipiers. L’ailier est un véritable atout pour Toulouse et l’un des joueurs les plus spectaculaires du moment. Cheslin Kolbe est-il le joueur le plus excitant du moment ? [VIDÉO] On l’a vu face au Racing 92, l’ailier des Scarlets Steff Evans est lui aussi un vrai poison pour les défenseurs. En l’espace de six matchs, il a franchi à 14 reprises. Le Toulousain Kolbe figure aussi dans ce classement avec 13 franchissements. 14 Kolbe n’a pas été le seul à briller du côté de Toulouse. Ses coéquipiers Tekori, Guitoune et Ramos font partie du Top 5 des meilleurs passeurs après contact de la Champions Cup. Les deux 3/4 cumulent 25 offloads tandis que le deuxième ligne en compte 16. Soit un de moins que Will Addison de l’Ulster. Preuve de l’envie de faire vivre le cuir du côté d’Ernest-Wallon. 457 WTF – Jack Nowell va-t-il découvrir un poste inédit avec l’équipe d’Angleterre ?Jack Nowell va-t-il jouer avec les gros pendant le Tournoi ? La question reste en suspens mais l’ailier des Chiefs n’en reste pas moins l’un des joueurs les plus efficaces sur la scène européenne avec 457 parcourus avec Exeter. Derrière lui, on trouve l’Irlandais Stockdale (423m) et ce bon vieux Kolbe (416m). Jacob Stockdale est aussi le meilleur marqueur d’essais de la compétition jusqu’à présent. Mais il n’est pas seul en tête du classement. Avec six réalisations également, on trouve le talonneur du Leinster, Sean Cronin ! Derrière, trois joueurs à égalité : Immelman (MHR) et les Racingmen Imhoff et Zebo avec cinq essais. 6 Relance de ses 22, passe à l’aveugle dans le dos, Mata fait vivre un calvaire à Toulon [VIDÉO]Comme le Stade Toulousain, le Racing 92 est bien représenté puisqu’Antonie Claassen s’est illustré en portant le ballon à 86 reprises. Il se situe juste derrière SJ Stander (88) et mais loin de Viliame Mata (Edimbourg) avec 115 courses. Notez que ce dernier est aussi le quatrième joueur à avoir le plus avancé (394m).   A Edimbourg, il n’y a pas que Mata qui brille. Ses coéquipiers Grant Gilchrist a capté 27 ballons dans l’alignement écossais et Ben Toolis, 23. Ce qui fait d’eux le premier et le cinquième meilleurs preneurs  en touche. 99 Gary Graham n’est certainement pas le joueur le plus connu en Europe. Mais lorsqu’il s’agit de s’y filer en défense, le joueur de Newcastle n’est pas le dernier. Avec 99 plaquages, il domine le classement après le matchs de poules. On y retrouve des joueurs de Top 14 avec Ouedrago (93) et Elstadt (92). Comment Rynhardt Elstadt est-il devenu une pièce essentielle du Stade Toulousain ?

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Quels Tricolores font partie de l’équipe type de la 6e journée de Champions Cup ?

    Le Rugbynistere

    Midi Olympique : Williams (Saracens)Zebo (Racing 92) - Tuisova (Toulon) - Vialelle (Castres) - Van der Merwe (Edimbourg)Russell (Racing 92) - Gibson-Park (Leinster)Navidi (Cardiff) - C.J. Stander (Munster) - Elstadt (Toulouse)Henderson (Ulster) - Itoje (Saracens)Nel (Edimbourg) – Marchand (Toulouse) – Kilcoyne (Munster) Planet Rugby : Nowell (Exeter)Banahan (Gloucester) - Vialelle (Castres) - Chavancy (Racing 92) - Van der Merwe (Edimbourg)Carbonel (Toulon) - Williams (Cardiff)Armand  (Exeter) - C.J. Stander (Munster) - O’Mahony (Munster)Beirne (Munster) - Itoje (Saracens)Nel (Edimbourg) - Cronin (Leinster) - Schoeman (Edimbourg) Rugby Pass : Williams (Saracens)Zebo (Racing 92) - Tuisova (Toulon) -  Chavancy (Racing 92) - Van der Merwe (Edimbourg)Carbonel (Toulon) - Williams (Cardiff)Armand  (Exeter) - C.J. Stander (Munster) - Lauret (Racing 92)J. Du Plessis (Montpellier) - Itoje (Saracens)Nel (Edimbourg) - McInally (Edimbourg) - Schoeman (Edimbourg) Telegraph (équipe type des poules) : Goode (Saracens)Kolbe (Toulouse) - Ringrose (Leinster) - Barritt (Saracens) - Stockdale (Ulster)Van der Walt (Edimbourg) – Dupont (Toulouse)Coetzee (Ulster) – Mata (Edimbourg) - O’Mahony (Munster)Beirne  (Munster) - Ryan (Leinster)Furlong (Leinster) – McInally (Edimbourg) – Gogichashvili (Racing 92) Malgré leur victoire sur Bath, les Toulousains n’ont guère fait vibrer la presse. Le Midi Olympique est le seul à placer deux représentants du Stade dans son équipe type. Néanmoins, le site anglais du Telegraph rend hommage aux belles performances du Stade en plébiscitant Dupont à la mêlée et Kolbe à l’aile. Le premier a brillé ballon en main avec plusieurs passes décisives. Le second ? Un régal pour les yeux avec ses appuis et sa vitesse qui donnent le tournis aux défenseurs.On retrouve d’autres Tricolores dans ces équipes types à commencer par le Castrais Florian Vialelle. Avec 94m parcourus, deux essais et une passe décisive, le centre a aidé le CO à battre Gloucester. Au centre, le Fidjien Tuisova a brillé avec Toulon avec des prises de balle puissantes, mais aussi une activité défensive. Son coéquipier Louis Carbonel a aussi été plébiscité à l’ouverture en conduisant parfaitement l’attaque varoise. Malgré sa jeunesse, il a su faire preuve de créativité, été capable d’attirer les défenseurs, mais aussi d’attaquer la ligne. Mention spéciale pour les Racingmen Henry Chavancy et Simon Zebo. Pour Rugby Pass, « l’alchimie entre lui et Finn Russell est en train de devenir quelque chose de spécial à Paris et ils l’ont parfaitement montré contre les Scarlets. » Chavancy a été très bon dans sa prise de décision et l’on peut certainement lier plusieurs essais du Racing 92 à ses choix de passe ou de course. Quant à Zebo, s’il n’a pas eu beaucoup d’opportunités, il a parfaitement su terminer les actions franciliennes. Devant, Lauret a impressionné Rugby Pass avec une performance pleine d’énergie aussi bien en attaque qu’en défense.

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Espoirs – J13 : Albi réalise l’exploit, Toulon remporte le duel de choc, Montpellier leader

    Le Rugbynistere

    Poule 1. Toulon affirme son statut Dixième victoire en treize matchs, les Espoirs toulonnais sont impitoyables cette saison. Même quand il s’agit de recevoir le champion de France clermontois sur la Rade. Dans un match serré, le RCT a une nouvelle fois eu le dernier mot pour venir à bout de son adversaire du jour 26 à 19. Un succès qui place désormais les Varois à 14 points des Jaunards. La première place de cette poule 1 devrait se jouer avec la Rochelle, puisque les Maritimes continuent également d’étonner de week-end en week-end. Cette fois-ci, les Rochelais sont allés chercher une victoire sur la pelouse de Lyon (15-25). Le LOU pourrait très prochainement perdre sa quatrième place, au détriment de Perpignan qui n’est plus qu’à 2 points des Lyonnais après son succès étriqué contre Bayonne 25 à 24. Match serré également entre Aurillac et Biarritz, mais pas de vainqueur en revanche entre les deux formations (13-13). Résultat satisfaisant pour Oyonnax qui a largement triomphé de Narbonne 39 à 15 et qui passe devant son adversaire au classement. Résultats : Lyon 15-25 La RochelleAurillac 13-13 BiarritzToulon 26-19 ClermontPerpignan 25-24 BayonneOyonnax 39-15 Narbonne Classement : 1. Toulon 46 pts (+62)2. La Rochelle 41 pts (+107)3. Clermont 32 pts (+71)4. Lyon 31 pts (-25)5. Perpignan 29 pts (+36)6. Aurillac 27 pts (+3)7. Bayonne 24 pts (-3)8. Narbonne 24 pts (-44)9. Oyonnax 23 pts (-114)10. Biarritz 16 pts (-93) Poule 2. Montpellier prend les devants Journée chamboulée dans la poule 2. Les deux premiers du classement, Pau et Bordeaux-Bègles sont tombés, respectivement à Grenoble et à Montpellier. Grâce à sa large victoire bonifiée (36-13), les Héraultais se permettent même de prendre provisoirement la première place du classement. Le MHR devra confirmer son statut la semaine prochaine du côté d’Agen, dans un match qui devrait sonner comme un air de revanche, les Agenais ayant été ridiculisés 50 à 19 à l’aller. Le SUA tentera par la même occasion de rebondir après son échec concédé au Racing 92 ce week-end (22 à 6). Dans l’autre rencontre se déroulant en région parisienne, le Stade Français, toujours à la recherche de son troisième succès cette saison, a une nouvelle fois sombré face à Mont-de-Marsan 12 à 27 et voit ses concurrents directs au maintien prendre le large. Tout comme Brive, qui n’a rien pu faire face au Stade Toulousain (50-7), qui, malgré son début de saison calamiteux se rapproche doucement, mais sûrement du haut de tableau. Résultats : Grenoble 29-23 PauMontpellier 36-13 Bordeaux-BèglesToulouse 50-7 BriveStade Français 12-27 Mont-de-MarsanRacing 92 22-6 Agen Classement : 1. Montpellier 40 pts (+141)2. Pau 40 pts (+111)3. Bordeaux-Bègles 36 pts (+58)4. Grenoble 36 pts (+10)5. Racing 92 33 pts (+31)6. Toulouse 29 pts (-70)7. Mont-de-Marsan 29 pts (+22)8. Agen 26 pts (-45)9. Stade Français 11 pts (-135)10. Brive 11 pts (-263) Poule 3 : Albi surprend Massy Après avoir tout juste repris la place de leader, les Massicois doivent de nouveau dire au revoir à celle-ci. La faute à une équipe d’Albi venue en région parisienne avec la ferme intention de ramener des points. Un succès court (21-18), mais qui a quand même une certaine saveur, puisqu’il s’agit de la seconde victoire consécutive à l’extérieur des Albigeois. Montauban ne s’est alors pas fait prier pour récupérer la place de numéro un, les Montalbanais ayant remporté leur duel contre Roval Drôme XV 22 à 14. Cette défaite fait mal aux Drômois, puisqu’elle les redescend en huitième position, Nevers s’étant imposé confortablement face à Carcassonne (24 à 0). Dax n’en a malheureusement pas profité pour revenir sur son concurrent au maintien, les Dacquois ayant sombré face à Castres à domicile 20 à 30. En ce qui concerne le dernier match de cette poule 3, Béziers l’a emporté sur Colomiers 26 à 17. Résultats : Nevers 24-0 CarcassonneBéziers 26-17 ColomiersDax 20-30 CastresMontauban 22-14 Roval Drôme XVMassy 18-21 Albi Classement : 1. Montauban 40 pts (+64)2. Massy 39 pts (+75)3. Colomiers 33 (+30)4. Castres 33 pts (-12)5. Albi 32 pts (+21)6. Nevers 31 pts (+38)7. Béziers 31 pts (+36)8. Roval Drôme XV 27 pts (-35)9. Carcassonne 19 pts (-87)10. Dax 12 pts (-130)

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Champions Cup : les clubs français ont-ils plus brillé que l’an passé ?

    Le Rugbynistere

    Deux, c’est le nombre de clubs français qualifiés pour les 1/4 de finale de la Champions Cup. Un chiffre… en baisse par rapport à l’an passé. En 2017/2018, quatre formations avaient su s’extirper de la phase de poules : le Racing 92, déjà, mais aussi Toulon, Clermont et La Rochelle. Ces deux dernières équipes ont d’ailleurs été… absentes de l’édition 2018/2019. C’est le Stade Toulousain, 2ème de son groupe derrière le Leinster, qui a repris le flambeau. Champions Cup : quel pays a le mieux réussi en phase de poules de la coupe d’Europe ?Mais dans les chiffres, les représentants du Top 14 ont-ils inscrit plus de points cette saison ? Ont-ils progressé ? Cette année, les 6 équipes (outre le Racing et Toulouse, le RCT, Montpellier, Lyon et Castres) totalisent 87 points, soit 14,5 points par équipe. Un chiffre là aussi en baisse par rapport à l’an dernier. Les six formations tricolores (Toulon, Racing, Castres, Montpellier, Clermont, La Rochelle) avaient inscrits 105 points, soit 17,5 points par équipe. Aucune n’avait terminé à la dernière place : c’est le cas du LOU cette saison. Pour sa première participation à la Champions Cup, le club lyonnais a été fanny. 2 C’est le nombre de clubs français en 1/4 de finale de la Champions Cup. Une baisse de 50% par rapport à l’an passé. Pour rappel, si la France est assurée d’avoir un représentant en demi-finale du fait du choc entre le Racing 92 et le Stade Toulousain, un choc franco-français avait également eu lieu lors des quarts de finale de la saison passée. Et la rencontre concernait déjà le club francilien, victorieux sur le terrain de Clermont. Le RCT était tombé face au Munster. Idem pour La Rochelle, contre les Scarlets.  Champions Cup : quel adversaire en 1/2 finale pour le vainqueur de Racing 92 – Stade Toulousain ?Challenge Cup : quelle nation a été la meilleure en phase de poules ?

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)
    Voir toutes les news
  • Le blog du RCT