Clement Suman

Cette utilisateur n'a partagé aucune information biographique

Acccueil: http://www.lerugbynistere.fr/rss.php


Article par Clement Suman

OFFICIEL : Matt Giteau va quitter le RCT, son message émouvant au club et aux supporters

Le Rugbynistere

Adieu la Rade, bonjour le Japon ! L’information avait fuitée depuis quelques semaines, elle est désormais officielle : Matt Giteau quitte le RCT pour le pays du soleil levant. Si le nom de sa future équipe n’a pas filtré, l’international wallaby va donc bien s’en aller : une chose est sûre, il va manquer au Top 14… Arrivé en 2011, Giteau a participé à quatre finales du championnat, soulevant le Brennus en 2014. L’Australien a surtout raflé trois coupes d’Europe pour un triplé inédit réalisé par le club toulonnais. Utilisé à l’ouverture et au centre, Giteau avait même fait son retour en équipe nationale malgré son statut d’exilé pour disputer la Coupe du monde 2015, où les Wallabies échouent en finale face aux Blacks. Souvent blessé, il est récemment revenu à la compétition. Et compte bien terminer son aventure varoise sur un titre, comme en témoigne son message publié sur Instagram où il rend hommage au club et à ses supporters : Je veux announcer que à la fin de cette saison je vais partir pour jouer en Japon. Prendre cette décision était la plus difficile de ma carrière rugbystique mais elle est la meilleure pour ma famille pour être plus proche à l’Australie. Je veux dire un grand merci aux joueurs, (qui j’ai rendu la vie longue amitié avec), aux entraîneurs, au Président et au staff dans les coulisses depuis 2011. Je dois beaucoup à vous Je veux aussi dire un grand merci aux supporters Toulonnais qui resteront dans ma cœur à vie. Le temps passé à Toulon a été la meilleure période de ma carrière rugbystique. Mon objectif principle maintenant est de gagner des titres pour ce club historique ????⚫️ #ToujoursToulonnais #MerciEncore Une photo publiée par Matt Giteau (@matt_giteau) le 29 Janv. 2017 à 23h25 PST VIDEO. INSOLITE. Drew Mitchell s’associe à Matt Giteau pour battre un nouveau record du monde

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Liste Développement : quel temps de jeu pour les grands espoirs du XV de France ? #19

Le Rugbynistere

Ils ont joué : Les Toulousains François Cros et Arthur Bonneval ont participé activement à la qualification du Stade Toulousain en 1/4 de finale de la Champions, et Arthur Iturria est allé chercher un quart à domicile avec Clermont. Pas de qualif’ mais un essai pour le Castrais Antoine Dupont qui a joué face au Leinster, à l’instar d’Anthony Jelonch. VIDÉO. Champions Cup – Castres. Antoine Dupont et Florian Vialelle assurent le spectacle face au LeinsterEn Challenge Cup, plusieurs jeunes ont eu du temps de jeu. Néo-sélectionné avec le XV de France, Fabien Sanconnie (Brive) a battu Newport, Elliot Roudil (La Rochelle) a vaincu Trévise, mais leurs partenaires de la Liste Développement ont tous perdu : Loick Jammes, Thomas Jolmes et Xavier Mignot (Grenoble) face au LOU et Brandon Fajardo (Pau) face à Bath. En Pro D2, Kylan Hamdaoui, Yohan Le Bourhis (Biarritz) et Tommy Raynaud (Oyonnax) continuent d’enchaîner. Le tableau complet des membres de la liste Développement :  Nom Club Poste Tps de jeu (w-e) Tps de jeu (cumulé) Anthony Belleau RCT Ouvreur 0 74 Arthur Bonneval Stade Toulousain Ailier 80 544 Yacouba Camara Stade Toulousain 3e-ligne 0 0 Judicael Cancoriet Clermont 3e-ligne 0 310 Clément Castets Stade Toulousain Pilier 0 0 François Cros Stade Toulousain 3e-ligne 71 979 Antoine Dupont Castres Demi de mêlée 61 694 Brandon Fajardo Pau Ouvreur 75 635 Kylan Hamdaoui Biarritz Arrière 21 908 Julien Heriteau Agen Centre 0 216 Oleg Ischenko Colomiers Pilier 0 28 Arthur Iturria Clermont 2e-ligne 71 614 Loick Jammes Grenoble Talonneur 51 785 Anthony Jelonch Castres 3e-ligne 19 628 Thomas Jolmes Grenoble 2e-ligne 28 273 Dorian Laborde Mont-de-Marsan Centre 0 692 Tristan Labouteley UBB 2e-ligne 0 13 Felix Lambey LOU 2e-ligne 0 532 Yohan Le Bourhis Biarritz Ouvreur 80 1050 Sekou Macalou Stade Français 3e-ligne 0 684 Julien Marchand Stade Toulousain Talonneur 0 623 Anthony Meric RCT Demi de mêlée 0 0 Xavier Mignot Grenoble Centre 66 617 Damian Penaud Clermont Centre 0 235 Tommy Raynaud Oyonnax Pilier 18 535 Eliott Roudil Stade Rochelais Centre 55 222 Romain Ruffenach BOPB / MHR Talonneur 0 214 Fabien Sanconnie Brive 3e-ligne 80 919 Emerick Setiano RCT Pilier 0 26 Michael Simutoga Clermont Pilier 0 25 Le dernier point : Liste Développement : quel temps de jeu pour les grands espoirs du XV de France ? #18

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

INSOLITE : le XV des rugbymen les plus lourds de 2017 avec plusieurs joueurs de Top 14

Le Rugbynistere

Au rugby, le physique ne fait pas tout ! Mais parfois, ça aide quand même un peu… Et si aligner des bulldozers sur le pré est devenue monnaie courante, que se passerait-il si une équipe en titularisait… quinze ? Sans doute dépassé par la vitesse, ce XV de géant ne souffrirait d’aucune comparaison en termes de puissance physique. Et le site Rugby Onslaught s’est amusé à constituer l’équipe.  Les critères ? Le joueur doit être professionnel en 2017 et doit avoir commencé au moins une rencontre au poste désigné cette saison. Résultat, de nombreux joueurs évoluant en France – ou passés par l’Hexagone – sont dans l’équipe.  15 : Harry Malinder – Northampton (1,95m ; 109 kilos) La nouvelle grande star du rugby anglais ? Coéquipier de Louis Picamoles et fils de l’entraîneur Jim Malinder, le Saint était le capitaine des U20 anglais champions du monde en 2016. Capable de jouer à l’ouverture et au centre, il peut aussi dépanner à l’arrière. Avec un gabarit comme le sien, on l’imagine à l’aise dans les airs. 14 : Taqele Naiyaravoro – Waratahs (1,93m ; 125 kilos) De retour aux Waratahs après sa parenthèse japonaise et un passage par Glasgow, l’ailier wallaby d’origine fidjienne est un monstre, qu’on aimerait pas trop croiser en 1vs1 à cinq mètres de l’en-but. Et vous ? VIDEO. Taqele Naiyaravoro fait exploser la défense des Fidji pour l’essai des Barbarians13 : Mathieu Bastareaud – Toulon (1,83m ; 120 kilos) On ne présente plus Bastarocket, récemment rappelé par Guy Novès sous le maillot du XV de France. Jouera-t-il le 6 Nations 2017 ? Pour beaucoup, ce serait mérité, considérant sa forme récente. VIDEO. Top 14 – Toulon. Les déboulés surpuissants de Mathieu Bastareaud face au Racing 9212 : Jale Vatubua – Pau (1,87m ; 121 kilos) Le 3/4 centre de la Section s’impose dans le Béarn, bien calé au centre de l’attaque entre Colin Slade et Conrad Smith. Avec un physique pareil, on peut comprendre pourquoi. 11 : Nemani Nadolo – MHR (1,93m ; 137 kilos) Son essai à la Jonah Lomu inscrit lors de la 6ème journée de la Champions Cup reste dans les mémoires. Ses débuts avec le MHR n’ont pas été exceptionnels, mais il a mis tout le monde d’accord depuis. VIDEO. Champions Cup – Montpellier. Nemani Nadolo active le mode Jonah Lomu et marche sur les Saints10 : Josh Matavesi – Ospreys (1,87m ; 116 kilos) Avec des mensurations comme les siennes, l’ancien joueur du Racing 92 pourrait facilement jouer en 3e-ligne, mais c’est à l’ouverture qu’il est utilisé, avec une polyvalence au centre. Autant dire que la zone du 10 ne doit pas souvent être attaqué par les adversaires. 9 : Samisoni Fisilau – Jersey Reds (1,85m ; 111 kilos) Sélectionné avec les Tonga lors de la dernière Coupe du monde, Fisilau évolue en 2ème division anglaise. Mais il a largement sa place dans ce XV des géants. 8 : Edwin Maka – Stade Toulousain (1,95m ; 141 kilos) La lignée des Maka au Stade Toulousain a de beaux jours devant elle avec Edwin, capable de joueur n°8 comme 2e-ligne. Pas encore indiscutable dans la Ville Rose, mais plutôt solide… 7 : Jone Qovu – Stade Rochelais (1,95m ; 134 kilos) Bien connu dans l’Hexagone, le Rochelais est un monstre physique, qui avance à chaque impact. Le Fidjien est logiquement récompensé par une sélection dans l’équipe, mais attention, il peut être renversé. VIDÉO. ASR – FCG. Nigel Hunt fait voler Jone Qovu et ses 130 kilos avec un bon gros caramel6 : Opeti Fonua – Newcastle (1,98m ; 135 kilos) Annoncé à 150 kilos sous le maillot d’Agen, à 142 kilos il y a deux ans chez les Welsh, le Tongien a-t-il maigri ? Rugby Onslaught a du mal à y croire, mais c’est ce qu’annonce le site officiel des Falcons. Ah, Opeti… Un vieil ami de Jonny Wilkinson ! Fonua fait exploser Jonny Wilkinson comme un bouchon de champagne5 : Paul Willemse – MHR (2m ; 136 kilos) Un des rares joueurs à ne pas être originaire du Pacifique, le 2ème évoluant à Montpellier ! Révélé à Grenoble, il a récemment déclaré vouloir porter le maillot du XV de France, malgré sa nationalité sud-africaine. VIDEO. Top 14. Paul Willemse plie Heinie Adams en deux sur un déblayage4 : Will Skelton – Saracens (2m03 ; 138 kilos) Quand on pense à XV des géants, on pense forcément au joueur des Wallabies. Qui a un frère, Cameron, annoncé à 2,07m et 153 kilos… S’il n’a pas été sélectionné dans l’équipe, c’est parce qu’il n’a pas joué en pro cette saison, mais il va porter le maillot des Chiefs en Super Rugby. 3 : Uini Atonio – Stade Rochelais (1,97m ; 129 kilos) Cocorico ! Un deuxième international tricolore est présent dans l’équipe avec le joueur d’origine samoane. Il a beau aimer le poulet, lui aussi se fait quand même renverser. VIDEO. INSOLITE. France – Australie. David Pocock colle un gros ippon à Uini Atonio2 : Joe Taufete’e – Worcester (1,82m ; 125 kilos) Le talonneur international américain des Warriors est le joueur le plus léger, mais aussi le plus petit de ce pack. Bon, lancé, il doit quand même faire un peu mal ! 1 : Pavel Stasny – Soyaux-Angoulême (1,93m ; 147 kilos) Le Tchèque passé par de nombreuses formations de l’Hexagone est le pilier gauche de l’équipe. On connaît des piliers droits qui se passeraient de l’affronter. Sources mensurations : Rugby Onslaught

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

XV de France : Mathieu Bastareaud et Xavier Chiocci de retour après deux nouveaux forfaits

Le Rugbynistere

Les forfaits s’enchaînent au sein du XV de France ! Ce samedi face à Exeter, Wesley Fofana a dit adieu au Tournoi des 6 Nations, la faute à une rupture du tendon d’Achille. Le staff tricolore avait fait appel au Racingman Henry Chavancy (0 sélection) pour le remplacer. Tournoi des 6 Nations – XV de France – Henry Chavancy remplace Wesley FofanaMalheureusement, le 3/4 centre a dû renconcer à son tour. Joie de courte durée, donc, la faute à des « examens complémentaires » comme il le précise via Twitter. Suite à un examen complémentaire je ne pourrai malheureusement pas honorer ma convocation avec @FFRugby. Merci à tous pour vos messages!! — Henry Chavancy (@HenryChavancy) 23 janvier 2017 Le nom de son remplaçant, c’est donc celui de Mathieu Bastareaud, appelé pour la première fois sous l’ère Novès. La dernière sélection du Toulonnais remonte à la dernière Coupe du monde et la défaite en 1/4 de finale face aux Blacks. VIDEO. Champions Cup – Toulon. Le caramel terrible de Mathieu Bastareaud sur Alex Lozowski Ben Arous forfait, Chiocci appelé Voilà qu’un troisième forfait vient s’ajouter à la liste : Eddy Ben Arous doit renoncer au Crunch. Sa blessure n’a pas été précisée, mais c’est un autre Toulonnais qui rejoint Marcoussis : Xavier Chiocci. Le pilier gauche était titulaire face aux Blacks en novembre dernier. Tournoi des 6 Nations – XV de France : quel pilier gauche face à l’Angleterre ?Que pensez-vous des choix du staff des Bleus ?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Le Top 15 des tweets rugby qui nous ont marqués cette semaine #17

Le Rugbynistere

Mardi Nouveau dispositif à l’entrainement ???????? #ParLesAirs #drone #SFParis pic.twitter.com/sKzo4P9DN4 — Stade Français Paris (@SFParisRugby) 17 janvier 2017 White elbows Triggs in the head and Triggs reacts. This image doesn’t look good at all. pic.twitter.com/8TQIs9sxW1 — Murray Kinsella (@Murray_Kinsella) 17 janvier 2017 Bienvenu aux 2 jeunes qui intègrent #France7 @Bastien646 Berenguel #MdMarsan et @PIBarassi #Lyon en route pour #WellySevens @SevensWelly pic.twitter.com/R4rDaks6Wy — Thierry Janeczek (@tjaneczek) 17 janvier 2017 Mercredi Cocktail pour passer l’hiver au top#pasmalade#garderlapeche Merci #romaingiroud #diet #meylan pic.twitter.com/TdqPUbPvka — jonathan wisniewski (@JonnyWis) 18 janvier 2017 C’est une grande joie et une grande fierté de voir @devedec_le et Fabien sanconnie en bleu pour préparer le tournoi bravo!!! — Nicolas Godignon (@NGodignon) 18 janvier 2017 70 semaines de suspension à gauche , 3 semaines à droite … David Attoub à Gauche, Hayden Triggs à droite . ???????????? quelqu’un m’explique? pic.twitter.com/87uqQwerSe — Marvin O’connor (@Marvin_Oconnor) 18 janvier 2017 Jeudi @ArnaudBecquet ça fait quand même 5 joueurs du racing en quelques mois… hasard? Coïncidence? — Jonathan Best (@_JonBest_) 19 janvier 2017 Vendredi On y revient reprise du ballon #commingsoon ???????? pic.twitter.com/QjXJKl4xZW — karim kouider (@kouiderkarim) 19 janvier 2017 Ca va mieux le ????????@durandnicolas82 ? pic.twitter.com/Oqm76KRF7e — Fred Michalak (@michalakfred) 19 janvier 2017 @michalakfred c est toujours mieux que d avoir une gueule de c**???????????? — DuRaNd NiCoLaS (@durandnicolas82) 19 janvier 2017 Toujours en forme le @midi_olympique ! Il me semble que c’est Alex Ferguson et Louis Van Gaal…. ???? @BoucherieOvalie @LeRugbynistere pic.twitter.com/5xIziptLio — L’Asso6Nations (@Asso6Nations) 19 janvier 2017 Premier entraînement avec @patoalbacete et la future recrue pour la prochaine saison ???????? @VINCENT_MOSCATO pic.twitter.com/CXF4bq226U — William Servat (@WilliamServat) 20 janvier 2017 Boudjellal : « C’est mieux d’avoir Tuisova à l’aile que Marthe Villalonga » #punchline #RCT — JF Paturaud (@JFPaturaud) 20 janvier 2017 Thank you so much to @SummerleaCakes for this amazing birthday cake ???? for my little boy!! pic.twitter.com/WLYGhuiZwO — Tom Varndell (@Tom_Varndell) 20 janvier 2017 Wow… @nemani_nadolo is a magician #offloadking what a try #MontpeillerVsNorthampton — Steffon Armitage (@Magicsteffo7) 20 janvier 2017 @_JonBest_ prêt pour le point presse #ASBHRCNM pic.twitter.com/rYGmfWefth — ASBH Officiel (@ASBHOfficiel) 20 janvier 2017 Samedi Sometimes in this game you have to stand and applaud your opponents.When a team play like Clermont did in that first half?We applaud loudly — Exeter Chiefs (@ExeterChiefs) 21 janvier 2017 Quand l’equipe adverse affiche une de tes citations dans les vestiaires!!! #aiepaslamoustache #çavapiquer #adieu pic.twitter.com/0SATzs1TO1 — David Mélé (@Dav_09_Mel) 21 janvier 2017 Une pensée pour ceux qui se sont tapé Bordeaux – Clermont la semaine dernière et qui ne peuvent pas regarder ce match contre Exeter. — Boucherie Ovalie (@BoucherieOvalie) 21 janvier 2017 A #Gerland pour le dernier match du Challenge Européen ????#LOUFCG pic.twitter.com/1deWEeJDuA — Armand Batlle (@Armand_Batlle) 21 janvier 2017 On met pas les gens en PLS comme ça. On attend les secours avant de bouger les sacs de patates. pic.twitter.com/iFZfBB88Ae — greub (@greub1) 21 janvier 2017 Contrairement à ce qu’on peut penser, il ne faut pas toucher un joueur KO ou le mettre en PLS. Beaucoup trop risqué pour les cervicales https://t.co/KlIGUN8ZHF — Cécile Grès (@cecilegres) 21 janvier 2017 Dimanche Rugbys made by special not just by the great players who play it, but also by the great person they r off the field too. Here is one of them https://t.co/MkQmWqcY7e — Nigel Owens MBE (@Nigelrefowens) 22 janvier 2017 One of the great traditions still going in rugby,great to catch up with @TeddyThoms over a beer after a tough game.atmosphere was ????????#SUAF???? pic.twitter.com/iF422uGMHr — Simon Zebo (@SimonZebo) 22 janvier 2017 #XVdeFrance Six ans après son passage au Pôle France, Mohamed #Boughanmi retrouve le CNR avec les Bleus pic.twitter.com/Az6yQM0BqK — FF Rugby (@FFRugby) 22 janvier 2017 #Enfoires2017 En coulisses avec @sebchabal pic.twitter.com/kjSudGSdOi — Les Enfoirés (@enfoires) 22 janvier 2017 Ça me va plutôt bien ???? @enfoires @restosducoeur #Enfoires2017 pic.twitter.com/oEKJGxi9Dk — Sébastien Chabal (@sebchabal) 22 janvier 2017 Belle victoire hier soir contre Trévise ! ???????? @kevingourde #Victoire #StadeRochelais #FievreSR pic.twitter.com/HyxT7brOGy — RETIERE Arthur (@ArthurRetiere) 22 janvier 2017

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)