NEWS

News, infos du RCT

Rugby – Top 14 – FCG – Grenoble : Matthieu Ugalde, seul absent par rapport au week-end dernier

L'Equipe.fr Actu Rugby

Seul Matthieu Ugalde, blessé, fera défection face à Toulon (samedi,…

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Top 14 – Paris, La Rochelle et Montpellier ont-ils encore une chance de se qualifier ?

Le Rugbynistere

Le MHR n’a pas dit son dernier mot Montpellier, neuvième, n’est plus qu’à 5 points de l’UBB, actuellement sixième ; quel retournement de situation, pour une équipe au fond du seau après sa défaite à domicile contre l’USAP ! Depuis, hormis une défaite logique à Toulouse, le MHR enchaîne les victoires (4 à la suite). Suffisant pour accrocher les places qualificatives ? Rien n’est moins sûr : les hommes de Vern Cotter se déplacent chez trois concurrents directs, et ne partent clairement pas avec la faveur des pronostics. S’ils peuvent essayer de l’emporter à la Paris La Défense Arena contre un Racing sur courant alternatif, la chose semble plus compliquée contre des adversaires comme le CO et l’ASM. D’autant que le GGL Stadium n’est pas une place imprenable cette saison, et que le Stade Français est un véritable poil à gratter à l’extérieur ! Dans le meilleur des cas, avec deux victoires bonifiées à domicile, une victoire et deux bonus à l’extérieur, le MHR taperait dans les 65 points au classement, ce qui devrait être insuffisant pour se qualifier. Un scénario plus réaliste à base de victoire bonifiée contre Grenoble, victoire contre le Stade Français, et trois bonus en déplacement, les ferait atterrir à 62 points. Enfin, le scénario catastrophe d’une défaite à domicile annihilerait toute chance de qualification. La Rochelle doit réagir La Rochelle, huitième, est sur une série dramatique de cinq défaites consécutives ! Alors oui, le Stade Toulousain est coriace ; oui, le Stade Français est capable du pire comme du meilleur ; oui, le CO et le Racing sont costauds à domicile ; mais Agen ? La Rochelle y a perdu sans prendre le moindre bonus, ce qui fait tâche pour un candidat aux phases finales. Néanmoins, les Rochelais ont un atout majeur : leur calendrier. Trois réceptions (Pau, Toulon, Bordeaux) et deux déplacements (Perpignan et Lyon). L’ASR peut sans souci viser quatre victoires, dont certaines bonifiées, et accrocher un point de bonus à Gerland. Ce qui nous donne un total autour de 70 points au classement, à la lutte avec le peloton pour une qualification en sixième place. Le scénario catastrophe serait une défaite à Aimé Giral et un nul face à l’UBB : 64 points. Cela dit, c’est toujours mieux que la prévision du MHR ! Paris est-il magique ? Mais attention, le Stade Français est à l’affût ! Actuellement septième (*la place du con* comme on dit), les hommes d’Heineke Meyer confirment leur irrégularité cette saison : cinq victoires à l’extérieur, mais quatre défaites à domicile. C’est bien simple, il est impossible de pronostiquer quoi que ce soit pour les soldats roses. Regardons plutôt les matches qui leur restent : Agen puis Clermont à Jean Bouin ; le Racing à la Défense ; déplacement à Montpellier ; réception de Pau. Eh bien le club du citoyen helvétique (oui oui) Hans Peter Wild est capable de tout ! Il peut autant partir en suicide collectif (et offrir le maintien à Pau et Agen, qui n’attendent que ça), que défoncer tout sur son passage. Pour ma part, j’essaie d’être rationnel, et je considère que le Stade Français l’est aussi : le scénario pas-trop-déconnant-et-plutôt-positif serait : trois victoires à domicile, et pourquoi pas gratter des points face au Racing ou Montpellier. Avec un total estimé à 67 points, cela semble juste pour rattraper le train des qualifiés. Si on estime qu’ils peuvent taper le Racing dans le derby, on monte à 70 points, soit autant que La Rochelle, sur qui les Parisiens ont l’avantage des points terrain. Le Stade Français pourrait donc se qualifier *in extremis* à la sixième place. 2015, ça vous rappelle quelque chose ?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

[POINT TRANSFERT] Le Racing 92 lorgne Joris Segonds, le MHR voudrait Pollard, Bosviel pisté par Nevers

Le Rugbynistere

Top 14 Montpellier Le site sud-africain Sport24 rapporte qu’Handré Pollard fait l’objet d’une offre faramineuse à l’échelle du rugby professionnel. Montpellier serait prêt à débourser l’équivalent d’un million de livres pour s’attacher les services du Springbok après la Coupe du monde. Du coté des Blue Bulls, on dit qu’il n’y a pas eu d’offres officielles mais qu’on connait les intentions de Montpellier. Le contrat de Pollard expire en octobre. Toutes les infos transferts du MHR ici UBB Luke Narraway, entraîneur des avants de l’UBB, quittera la Gironde à la fin de saison selon le Midol. A son poste il sera remplacé par Julien Laïrle. L’Anglais commente sa décision en ces termes : « J’ai beaucoup aimé entraîner ici. Ce sont essentiellement des raisons familiales qui me poussent à partir. » Toutes les infos transferts de l’UBB ici Toulon Juan Martin Fernandez Lobbe jusque-là en charge des avants va, on le sait, quitter Toulon et s’occuper des Jaguares. Pour le remplacer, le RCT a fait appel à un historique du club. Eric Dasalmartini, 51 ans, a porté le maillot de Nice et de Toulon au poste de talonneur (un titre de champion de France). Comme entraîneur (des avants) il a dirigé Aix, Hyères-Carqueiranne, et il a à son palmarès un titre de champion du monde avec la sélection des moins de 20 ans en 2018. Dernièrement il officiait comme entraîneur des espoirs du RCT. Mourad Boudjellal est convaincu d’avoir fait le bon choix via L’Equipe : « Dasalmartini avait travaillé à une époque avec Aubin Hueber. Je me souviens que Carl Hayman, Bakkies Botha et tout le monde étaient ravis de son boulot, président du RCT. On a un mec qui toutes les compétences, Toulonnais, pourquoi ne pas le faire monter avec les pros ? » Toutes les infos transferts du RCT ici Racing 92 L’année dernière, l’année de sa révélation après un exercice plus que convaincant il s’en était fallu d’un cheveu pour que Joris Segonds ne quitte le Cantal pour une formation huppée du Top 14. Cette saison le jeune ouvreur (23 ans) s’illustre encore : 25 matchs (20 comme titulaire), 201 points inscrits. Jacky Lorenzetti est entré en contact avec le président Millette. Le Racing et le Stade Aurillacois seraient proches d’un accord. Le contrat de Segonds au Racing porterait sur une durée de quatre ans, avec une première saison où il ferait l’objet d’un prêt au club cantalien. Le joueur étant sous statut espoir, les deux clubs doivent encore s’entendre sur une indemnité de formation. Toutes les infos transferts du Racing 92 ici Castres Pour la première fois depuis son arrivée dans le Tarn en 2015, David Smith n’a pas scoré. Comme il arrive au terme de son contrat, que ses récentes performances laissent à désir et qu’il est âgé de 32 ans, il se pourrait qu’il se retrouve libre à la fin de la saison. Les trois années précédentes il avait inscrit 33 essais en trois ans. Cette année sur 13 rencontres il n’est pas allé derrière l’en but. Toutefois Urios semble compter sur lui comme il le dit dans une interview accordée au Midol : « Il (David Smith) a subi une arthroscopie à l’intersaison pour nettoyer son genou d’un morceau de cartilage récalcitrant. Comme toujours, cette opération s’est accompagnée d’une perte de force, d’explosivité. David a donc dû tout reprendre à zéro pour retrouver ses capacités. Je pense qu’il a même douté à un moment, mais désormais c’est derrière. Il a besoin de marquer et nous avons besoin de lui. » Toutes les infos transferts du CO ici Agen Selon Le Petit bleu Lucas Rubio ne sera pas conservé par Agen. L’international espagnol longtemps absent pour cause de sélection a été aligné 10 fois cette saison. Avec Rubio cela porte à 13 le nombre de départs au SUA.  Toutes les infos transferts du SUA ici PRO D2 Nevers Le Journal du centre informe du recrutement de l’ailier de Colomiers Kilian Jaminet par Nevers. Une autre rumeur, par la même source manifestement informée, porte sur des contacts entre l’USON et le Montalbanais Jérôme Bosviel. Si elle se vérifiait comme la précédente, le club de la Nièvre ferait un coup retentissant sur le marché des transferts. Jaminet c’est déjà un joli coup. L’ancien Castrais a disputé 19 rencontres et inscrit 7 essais cette saison. Toutes les infos transferts de Nevers ici Massy Quatre prolongations de plus à Massy pour aborder la saison prochaine avec des ambitions (source : site officiel). Cela porte à douze le nombre de joueurs prolongés. Tous les quatre ont signé pour deux ans : Nicolas Ferrer (pilier, 15 matchs), Benjamin Dumas (ailier, 19 matchs, 4 essais), Quentin Dauvergne (demi de mêlée, 16 matchs), Andrew Chauveau (2ème-ligne, 22 matchs). Ce dernier était en contact avec Carcassonne. Pour le moment les 15 (peut-être 17?) départs ont été compensés d’une seule recrue. Selon Allrugby le Samoan Joseph Penitito se serait engagé pour un an. Arrivé de Nouvelle Zélande (Hawke’s Bay) en 2017, le 3ème-ligne s’était illustré à Beaune en Fédérale 2. Recruté par Biarritz l’été dernier, il ne compte qu’une feuille de match lors de la 5ème journée contre Colomiers pour une faible participation de 19 minutes, le laps de temps qui lui fut nécessaire pour marquer un essai.  Toutes les infos transferts de Massy ici Bourg-en-Bresse C’est l’histoire d’un jeune homme d’à peine 20 ans qui débarque de Tbilissi à Castelsarrasin (Fédérale 2). Vazha Kapanadze joue peu, s’ennuie beaucoup dans une petite ville du Sud-Ouest, il est esseulé la vie est dure. Mais Chambery le fait signer, lui fait confiance et il se retrouve dans l’environnement chaleureux de compatriotes avec le succès qu’à connu le SOC durant cette période. Grenoble le repère et le fait venir. Il joue à Bourg-en-Bresse cette saison. Il s’acquitte bien de sa tache : 15 matchs joués, dont 5 comme titulaire. Si les Bressans se maintiennent il rempilera d’une année supplémentaire dans l’Ain selon La Dépêche.  Toutes les infos transferts de Bourg-en-Bresse ici Béziers Avec l’émergence du jeune Tomas Munilla et l’expérience d’Arnaud Pic, Charly Vicenzo Trussardi n’a pas plus d’avenir à Béziers, note La Montagne. A Clermont, aussi il y a embouteillage au poste. Début mars on prêtait l’intention au Benetton Trevise de s’attacher les services du jeune international U20 italien. D’après Actu ProD2, Trussardi a signé pour deux ans en faveur de la franchise italienne.  Toutes les infos transferts de Béziers ici FEDERALE 1 Valence-Romans Drôme XV Selon Allrugby Lucas Chouvet aurait officiellement signé dans la Drôme. Le joueur était prêté cette saison par Oyonnax comme joker médical à l’US Bressane. Il réalise de bonnes performances et parfois d’excellentes comme contre Aurillac (3 pénalités, 1 essai) et récolte les honneurs du Midol. Joueur beaucoup ballotté par des prêts successifs, Chouvet avait déjà évolué au VRD. Il semble avoir franchi un pallier pour s’établir cette fois à long terme dans un club. Le club aurait également obtenu l’engagement du troisième ligne de Tarbes Alexis Armary.  Langon Sylvain Mirande non reconduit, le Stade Langonnais qui évoluera en Fédérale 2 l’année prochaine a trouvé son remplaçant en la personne d’un ancien joueur du club Baptiste Deffiet peut-on lire dans Sud Ouest. L’intéressé avait brièvement entraîné Langon et officiait cette année à St Médard en Jalles. PREMIERSHIP Sale Dans un article Rugbypass analyse la prochaine destination d’Israël Folau. Le joueur avait signé en février un accord portant sur quatre ans avec les Waratahs. Certains estiment qu’il a volontairement « dérapé » pour se trouver un point de chute plus lucratif en Europe. Le fait est que l’Australie du XV et du XIII semblent avoir fermé leur porte à l’international. La question est : les 16 équipes de NRL refuseront-elles de l’enrôler ? A XV Toulon était présenté comme le principal candidat à son acquisition. Mais le président Boudjellal l’a traité de « crétin ». Sale est selon les fans la seconde option crédible.Mourad Boudjellal sur Israel Folau :  »c’est un crétin, il doit dégager, ou il faut lui acheter un cerveau » PRO 14 Connacht Le Connacht prolonge deux joueurs formés au club, note la BBC : le talonneur Shane Delahunt (25 ans, 14 matchs cette saison) et le centre Peter Robb (23 ans, 4 matchs). Par ailleurs le club annonce que deux joueurs se retirent pour causes de blessures. Il s’agit de Eion Griffin (centre, 28 ans, 100 matchs en carrière pour le Connacht) et de Conor McKeon (demi de mêlée, 25 ans, 29 matchs en carrière). Craig Ronaldson (ouvreur, 29 ans), James Mitchell (demi de mêlée, 24 ans, Angleterre), James Connolly (3ème-ligne, 25 ans), Conan O’Donnell (pilier, 22 ans), Peter McCabe (pilier, 27 ans), Peter Claffey (2ème-ligne, 22 ans) and James Cannon (2ème-ligne, 30 ans, Angleterre) ne seront pas conservés. Cannon, Ronaldson et McCabe sont les trois joueurs qui ont été le plus significativement utilisés par la province cette année et par le passé.  Newport Ashton Hewitt est un ailier de 24 ans. Aux Dragons depuis 2013, il a disputé 71 rencontres et marqué 20 essais. Cette saison il n’a pas joué une seule fois, contrarié par une vilaine blessure. C’est grâce à ses précédentes performances qu’il a été prolongé selon la BBC. En effet, l’année passée l’ailier avait joué 21 matchs (tous comme titulaire) et marqué 7 essais. Hewitt est un ancien international en U20. Scarlets Le club de Llanelli se sépare à contrecoeur, pour des raisons probablement salariales, de trois joueurs à la fin de la saison rapporte la BBC. Cette mesure « coercitive » concerne : Declan Smith (demi de mêlée, 21 ans) et deux cadres de l’équipe, Will Boyde (3ème-ligne, 24 ans, 83 rencontres avec les Scarlets) et David James Bulbring (2ème-ligne, Afrique du sud, 29 ans, 18 matches cette saison dont 16 comme titulaires).Ici se trouvent tous les transferts : Top 14, Pro D2, Fédérale 1, staffs

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Rugby – Top 14 – RCT – Toulon : Guirado et Bastareaud sur le banc à Grenoble

L'Equipe.fr Actu Rugby

De retour dans le groupe toulonnais pour la première fois depuis…

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)