Jacques Delmas, l’entraîneur des avants varois revient sur les critiques dont il a été la cible et estime que ses joueurs se sont remobilisés.« Sud Ouest ». Après les déclarations de Mourad Boudjellal concernant la faiblesse de la mêlée toulonnaise, un échec à Exeter vous aurait-il condamné ? Jacques Delmas. J’aurais… Lire la suite

Pour lire l'article, cliquez sur le lien (accès direct)