• Les news du RCT

  • POINT TRANSFERT – Arnaud Mela nouveau manager d’Albi, un Springbok vers le Top 14 ?

    Le Rugbynistere

    PRO D2 : le SC Albi est en grand danger… mais que fait le Conseil d’Administration du club ?C’est dans un contexte sportif et interne difficile qu’Albi a dévoilé son recrutement pour la saison prochaine. Comme annoncé, Arnaud Mela revient au club en qualité de manager après avoir été joueur pendant cinq années. Il a signé pour les quatre prochains exercices. Il ne sera pas le seul Briviste à rejoindre le SCA puisque les piliers Patrick Toetu (3 ans) et Lomualito Tafili (2 ans) ont également accepté les offres albigeoises à l’instar du jeune Gymael Jean-Jacques (talonneur ou pilier gauche, 2 ans). Le centre de Lavaur Gaëtan Bertrand a également paraphé un contrat de deux saisons. En parallèle, Albi pourrait perdre le 3ème ligne Fred Quercy, le pilier géorgien Béka Sheklashvili, le pilier Bastien Dedieu et le talonneur Fabien Forey. Ces deux derniers seraient sur les tablettes de Rouen, club de Fédérale 1. Colomiers devrait accueillir le 3e ligne international des Tonga, Daniel Faleafa, pour deux ans en provenance d’Albi. De son côté, Biarritz va se renforcer avec deux 3ème lignes : Lucas De Coninck (MHR, 21 ans) et Thibault Dubarry (Racing 92, 29 ans). Il s’agit d’un retour à la maison pour ce dernier puisqu’il a porté les couleurs du BOPB pendant deux saisons. Béziers s’est attaché les services du 3e ligne Tyrone Viiga (25 ans) en provenance des Greater Sydney Rams (NRC) en Australie. Alors que 11 joueurs ont prolongé, Aurillac va perdre le talonneur Adrien Pélissié et l’ouvreur Antoine Renaud. Celui-ci va rejoindre Carcassonne tandis que le premier prend la direction de l’UBB. Il pourrait être imité par son coéquipier, Peni Ravai (pilier), non conservé à l’instar du 2e ligne Levan Datunashvili.TRANSFERT – Top 14. Avec Tian Schoeman, l’UBB a trouvé le remplaçant d’Ian Madigan Où jouera Adrien Planté l’année prochaine ? Non conservé par l’ASM, l’ailier de 32 ans (2 sélections) pourrait rebondir à Pau ou bien retrouver son club formateur, l’USAP. Perpignan qui de son côté ne devrait pas avoir son ancien numéro 9, David Mélé, dans ses rangs la saison prochaine. Il a en effet été conservé par Grenoble à l’instar de l’arrière Gio Aplon et du 2ème ligne Hendrick Roodt. Une bonne chose pour le FCG qui évoluera en Pro D2. Le 2ème ligne Abdelatif Boutaty est lui aussi dans une situation compliquée puisque le Stade Français ne souhaite pas le conserver. Pour l’heure, il n’a pas de point de chute. Un énième international sud-africain pourrait débarquer en France. Le centre des Bulls en Super Rugby Jan Serfontein (24 ans, 26 sélections) n’aurait pas accepté la belle offre de sa fédération et souhaite évoluer à l’étranger. Northampton est très intéressé par son profil au même titre que Toulon…et Montpellier.Crédit vidéo : Vincent #LoveRugby

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Fabien Galthié aperçu sous le soleil de Toulon

    Le futur manager du RCT, Fabien Galthié, est depuis ce mardi – et certainement encore pour quelques jours – à Toulon.

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Union Bordeaux-Bègles : Jones et Ashley-Cooper ont repris

    Le deuxième ligne et le trois-quart centre sont de retour à l’entraînement pour préparer la réception du RC Toulon (samedi à 20h45).Toujours en course pour la 6e place du Top 14, voire la 7e (synonyme de barrages pour la Coupe d’Europe), l’Union Bordeaux-Bègles a repris l’entraînement collectif, ce mardi au stade Moga,… Lire la suite

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    Salem Attalah arbitrera le match Bordeaux/Bègles – RCT

    Les arbitres qui dirigeront la rencontre entre l’Union Bordeaux-Bègles et le RC Toulon ce samedi à 20h45 au Matmut Atlantique pour la 25ème journée de TOP 14 seront Salem Attalah (comité Franche-Comté) assisté de Laurent Cardona (Poitou-Charentes) et Akim Hadj Bachir (Auvergne). L’arbitre vidéo sera Philippe Bonhoure (Languedoc).

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

    XV de France – adidas concurrencée par Under Armour et Le coq sportif pour équiper les Bleus

    Le Rugbynistere

    En octobre dernier, la Fédération française de rugby, alors sous la présidence de Pierre Camou, avait lancé un appel d’offres pour équiper le XV de France dès la fin du contrat d’adidas en 2018. Si la marque allemande, qui fournit les Bleus depuis 2012, souhaite poursuivre l’aventure, d’autres équipementiers se sont fait connaître depuis. Dès la fin de l’année 2016, l’Américain Under Amour avait fait part de son intérêt. La sélection du Pays de Galles et le club de Top 14 de Clermont lui ont déjà fait confiance alors pourquoi pas le XV de France.Selon le Midi olympique ce lundi, une troisième marque aurait cependant répondu à l’appel de la FFR, et pourrait avoir un léger avantage puisqu’elle est basée en France, à savoir Le coq sportif. Elle a récemment fait son retour dans le monde de l’ovalie via un partenariat avec la formation francilienne du Racing 92, après avoir été présente sur la poitrine du XV de France durant de nombreuses années, mais aussi de clubs comme Béziers, Toulon et le Racing Club de France. La FFR, qui l’avait remplacé par adidas, avant de faire confiance à Nike de 1998 à 2011, pour finalement retourner vers la marque aux trois bandes, pourrait à nouveau se tourner vers le Coq en vue de la Coupe du monde 2023 à laquelle elle est candidate. Ce n’est pas avant la fin du mois de mai que la Fédération devrait faire connaître son choix. Elle devrait également dévoiler le nom du futur sponsor du XV de France, le groupe Altrad n’ayant signé qu’un partenariat pour l’année 2017 pour soutenir la candidature de l’Hexagone.

    Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)
    Voir toutes les news
  • Le blog du RCT