XV de France : votre liste pour la Coupe du monde sans Bastareaud ni Huget, mais avec Cros et Mauvaka

Le Rugbynistere

C’est ce mardi, à 11h30, qu’on saura. Enfin presque… Si la liste des Bleus sélectionnés pour la Coupe du monde 2019 sera bien dévoilée, Jacques Brunel va en fait livrer un premier groupe élargi de 37 joueurs. Six d’entre eux ne verront pas le Japon, puisque seuls 31 joueurs peuvent être officiellement appelés au démarrage de la compétition. Le suspense est entier autour du groupe tricolore, le staff ayant évolué depuis la fin du dernier 6 Nations. COUPE DU MONDE 2019 – XV de France : votez pour les 31 Bleus à envoyer au Japon !Sollicités, vous avez été très nombreux à répondre à notre sondage sur les 31 Bleus à envoyer au Japon. Alors, quels sont vos choix ? Analysons tout ça ensemble. Vos talonneurs : Chat (87% des sélections des internautes), Guirado (77%), Mauvaka (48%) Au poste de talonneur, une première surprise : le capitaine Guilhem Guirado n’est pas le joueur le plus plébiscité. Il est devancé par Camille Chat, habitué au rôle de joker depuis ses débuts en sélection, hormis la tournée estivale 2018 en Nouvelle-Zélande. Autre surprise : sensation de cette fin de saison, Peato Mauvaka s’invite dans le groupe en tant que 3e talonneur. Il devance de peu le Rochelais Pierre Bourgarit, qui n’est pas titulaire en club. Le Toulousain Mauvaka a profité des blessures dans son club (Marchand, Ghiraldini) pour s’imposer. Jusqu’au Brennus… et à l’équipe de France. Les autres joueurs : Bourgarit (44%), Tolofua (30%), Ivaldi (6%), Lespiaucq Brettes (5%). Vos piliers : Bamba (86%), Priso (78%), Baille (68%), Poirot (63%), Slimani (55%) Trois gauchers, et deux droitiers : c’est ainsi que vous envisager la répartition au poste de pilier. Principales victimes : à droite, Uini Atonio est devancé par Demba Bamba et Rabah Slimani. A gauche, c’est Etienne Falgoux – pourtant présent au 6 Nations – qui vous a moins convaincus que le trio Priso – Baille – Poirot. Mais les « déçus » de votre liste pourraient largement intégrer le groupe élargi de Jacques Brunel… Les autres joueurs : Atonio (51%), Falgoux (33%), Ben Arous (29%), Gomes Sa (27%), Setiano (5%) Vos 2e lignes : Lambey (89%), Vahaamahina (75%), Maestri (31%) En 2015, les Bleus n’avaient emmené que trois joueurs au poste de seconde-ligne. Idem en 2019, grâce à la polyvalence d’Arthur Iturria ? Si ce format est choisi, vous emmèneriez Félix Lambey et Sébastien Vahaamahina en priorité. Pas illogique. Le dernier billet serait pour Yoann Maestri, absent cet hiver. Pas forcément illogique non plus, puisque Paul Willemse n’a pas du tout convaincu. Bernard Le Roux, lui, est suspendu pour les matchs de préparation et le début du Mondial… Rédhibitoire. Les autres joueurs : Le Roux (25%), Taofifenua (24%), Verhaeghe (17%), Willemse (20%), Gabrillagues (15%) Vos 3e lignes : Iturria (97%), Alldritt (89%), Picamoles (83%), Camara (74%), Cros (68%), Lauret (64%) Un poste assez fourni en quantité. Quid de la qualité ? Il y en a, et vos choix sont (presque) sans surprise avec un quasi-sans faute pour Arthur Iturria. Grégory Alldritt et Louis Picamoles complètent le podium, et devraient se disputer le fauteuil de n°8, même si le Montpelliérain part favori. Derrière eux, Yacouba Camara a la cote malgré un 6 Nations manqué sportivement. Seul néophyte de votre liste à ce poste : François Cros ! Mais peut-on parler de surprise pour l’un des leaders du nouveau Stade Toulousain ? Wenceslas Lauret est votre dernier choix. Les autres joueurs : Ollivon (41%), Babillot (38%), Jelonch (20%), Sanconnie (12%), Galletier (8%) Vos n°9 : Dupont (98%), Bézy (62%), Parra (47%) Il y a beaucoup d’excellents joueurs, et les six pré-sélectionnés prétendent franchement au Mondial. Dupont n’est pas contesté. Derrière lui, un autre Toulousain : Sébastien Bézy. Peu auraient prédit un tel pourcentage en sa faveur, il y a quelques mois… Selon vous, il doit pourtant aller au Japon. Derrière eux, Morgan Parra fait de la résistance, mais il est présent dans moins de la moitié de vos sélections. Serin, Couilloud et Machenaud sont en stand-by. Les autres joueurs : Serin (36%), Couilloud (34%), Machenaud (20%) Vos n°10 : Ntamack (83%), Lopez (64%) S’il n’a que très peu joué en phases finales, Romain Ntamack conserve votre confiance, après avoir débuté chez les Bleus en février. Pour sa doublure, vous avez choisi Camille Lopez plutôt que… Louis Carbonel, surprenant troisième de ce classement. Sa bonne fin de saison avec Toulon parle pour lui, mais le champion du monde junior est actuellement en Argentine avec les U20. Les autres joueurs : Carbonel (31%), Belleau (14%), Jalibert (6%) Vos centres : Guitoune (92%), Fickou (91%), Fofana (86%), Vakatawa (65%) L’une des principales surprises, c’est l’absence de Mathieu Bastareaud. Le vice-capitaine des Bleus n’a jamais vraiment démérité sous le maillot bleu, mais il est victime de l’excellente saison de Sofiane Guitoune, votre n°1. Pour vous, Virimi Vakatawa doit également faire son retour en équipe de France, lui qui n’a jamais joué au centre au niveau international. Fickou et Fofana sont des valeurs sûres… Geoffrey Doumayrou arrive loin derrière. Les autres joueurs : Bastareaud (49%), Doumayrou (14%) Vos ailiers : Penaud (97%), Raka (63%), Thomas (50%) Dernière surprise, dernière absence majeure de votre liste : celle de Yoann Huget. L’ailier toulousain vient pourtant de réaliser une finale XXL avec son club, Brennus à la clé. Pour vous, il est néanmoins derrière le trio Penaud – Raka – Thomas, qui a un gros potentiel offensif… Mais Brunel devrait logiquement accorder sa confiance à Huget. Qui en fera les frais ? Sans doute Teddy Thomas, ou Alivereti Raka, même si les deux peuvent être appelés dans les 37. Les autres joueurs : Huget (43%), Retière (29%), Grosso (9%), Nakaitaci (5%) Vos arrières : Ramos (92%), Médard (85%) Deux Toulousains sont là. Peu de suspense à l’arrière où Ramos et Médard sont loin devant la concurrence, pour vous comme pour les sélectionneurs. Ramos a prouvé qu’il pouvait être un bon recours en n°10, et Médard peut aussi couvrir l’aile, si le staff n’amène que trois ailiers au Japon. Les autres joueurs : Dulin (12%), Ducuing (5%), Palis (3%)

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Rugby – Top 14 – Non lieu pour Steffon Armitage (Pau), poursuivi pour violences

L'Equipe.fr Actu Rugby

Alors qu’il était poursuivi pour violences par le tribunal de Toulon,…

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Bastareaud, Carbonel, Taofifenua… Quels joueurs du RCT pour jouer la Coupe du monde au Japon avec le XV de France?

Ce mardi 18 juin Jacques Brunel et Fabien Galthié dévoileront la liste des 31 joueurs et 6 réservistes sur lesquels ils vont s’appuyer pour défendre les chances françaises cet automne à la Coupe du monde au Japon… Combien de Toulonnais seront-ils conviés à Marcoussis dès mardi 25 juin prochain pour préparer l’événement?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Poursuivi pour violences, l’ancien joueur du RCT Steffon Armitage bénéficie d’un non-lieu

Le 10 février 2015, Steffon Armitage était jugé devant le tribunal correctionnel de Toulon pour « violences en réunion ».

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)