Clement Suman

Cette utilisateur n'a partagé aucune information biographique

Acccueil: http://www.lerugbynistere.fr/rss.php


Article par Clement Suman

TRANSFERTS : Joel Rey prolonge à l’Aviron Bayonnais, trois nouvelles recrues arrivent

Le Rugbynistere

L’Aviron Bayonnais est de nouveau un club ambitieux. Et le prouve sur le marché des transferts. Si le Midol révélait deux pistes menant à Jean Monribot (3ème-ligne ; RCT) et Jake McIntyre (Ouvreur ; Agen) en vue de la saison prochaine, Sud Ouest n’est pas en reste. TRANSFERTS : Jean Monribot de retour à l’Aviron Bayonnais ?Le journal d’annoncer la signature de trois joueurs : Saofai Alofa Alofa (Harlequins), Hansie Graaff et André Gorin (Massy). Le premier, passé par le Stade Rochelais, évolue en Premiership depuis 2016, inscrivant onze essais sous le maillot du club londonien. L’ailier, capable de jouer au centre, est international samoan. Le second est arrivé à l’intersaison de Massy, s’imposant comme un régulier du XV de départ à l’ouverture. Son arrivée remet-elle en cause celle de McIntyre ? Pour rappel, Bayonne va perdre Tristan Tedder, de retour de prêt au Stade Toulousain. Enfin, André Gorin est connu sous un autre nom, celui d’Andrei Gorcioaia. Le 3ème-ligne de Massy, titulaire indiscutable dans le 91, a changé de nom après sa naturalisation française. Comme Alofa Alofa et Graaf, le Roumain d’origine a signé pour deux ans. Ils seront notamment coaché par Joel Rey (avants), dont le contrat a été prolongé. Aviron Bayonnais : Vincent Etcheto annonce son départ sur Twitter

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

TRANSFERTS : quels joueurs majeurs du Top 14 arrivent en fin de contrat en juin 2019 ?

Le Rugbynistere

Agen * Le club agenais va voir partir de nombreux cadres cet été, de Laporte à Hériteau, en passant par Tanga, Béthune ou Miquel. Une véritable saignée. Mais d’autres cadres pourraient suivre, à commencer par la charnière Ricky Januarie – Jake McIntyre. Les deux sont en fin de contrat, et l’ouvreur est notamment suivi par Bayonne. Yohan Montès ou le récent blessé Tamaz Mchedlidze seront aussi libres en juillet 2019, sauf prolongation à venir. SU Agen : sorti sur civière face au LOU, Tamaz Mchedlidze souffre d’une luxation de la hanche UBB Clément Maynadier et Jean-Baptiste Dubié sont deux historiques du club, mais le talonneur comme le centre ne seraient (pour le moment) pas conservés. Les deux joueurs connaissent bien le Top 14 et devraient bien rebondir, à l’instar de l’international Julien Rey. Souvent blessé, Darly Domvo est un joueur de grand talent. Lui aussi arrive en fin de contrat. Enfin, le décevant Eto Nabuli doit se bouger s’il veut que Bordeaux lui offre quelque chose.  Castres Le champion de France a plusieurs joueurs majeurs en fin de contrat. Deux d’entre eux (Rodrigo Capo Ortega, Yannick Caballero) vont-ils raccrocher ? Christophe Samson, David Smith et Julien Caminati pourraient aussi se retrouver sur le marché. Clermont Parmi les joueurs majeurs clermontois à être en fin de contrat, on note celui de Damien Chouly, onze matchs cette saison. L’international de 33 ans est dans la même situation que Flip Van der Merwe, Vito Kolelishvili et Loni Uhila. Grenoble Lolagi Visinia, acteur majeur de la montée, est en fin de contrat. Ils sont beaucoup dans ce cas à Grenoble, comme Adrien Latorre. La Rochelle Deux internationaux tricolores arrivent en fin de contrat d’ici la fin de saison : le pilier Mohamed Boughanmi, et le deuxième-ligne William Demotte. Ce dernier a seulement joué trois matchs cette saison. LOU Quatre anciens pourraient être libres : Virgile Lacombe, Delon Armitage, François Van der Merwe et Alexandre Menini. Montpellier Du lourd côté MHR, avec Fulgence Ouedraogo. Henry Immelman et Jannie du Plessis sont aussi à la recherche d’un nouveau contrat. Stade Français Laurent Sempéré arrive en fin de contrat, mais le talonneur a démenti avoir pris sa décision pour une éventuelle retraite sportive. Rémi Bonfils, Sylvain Nicolas, Jimmy Yobo et Julien Arias pourraient partir. Pau Le vétéran Daniel Ramsey sera-t-il conservé ? Le Néo-Z a connu le Pro D2 avec Pau. L’international Adrien Planté est en fin de contrat, comme Steffon Armitage, Benson Stanley ou Paddy Butler. Perpignan La formation catalane a frappé un grand coup en prolongeant tous ses cadres. L’ancien Sione Piukala n’a pas resigné pour le moment. Racing 92 Census Johnston, Dimitri Szarzewski, Joe Rokocoko, Antonie Claassen et Ole Avei ont tous 34 ans, au minimum. Le premier nommé en a même 37. Seront-ils conservés ? Vont-ils raccrocher ? Toulon De François Trinh-Duc à Juandre Kruger en passant par Mamuka Gorgodze et JP Pietersen, du beau monde pourrait quitter la Rade. Stade Toulousain Pierre Gayraud, Piula Faasalele et Leonardo Ghiraldini pourraient s’en aller, s’ils ne trouvent pas un accord avec la formation des Rouge et Noir.  * Source : All Rugby Retrouvez tous les transferts, et l’intégralité des joueurs en fin de contrat, mais aussi les joueurs en fin de contrat en 2019 possédant une année en option sur le site d’All Rugby.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

TRANSFERTS : l’ancien Clermontois Regan King va-t-il prendre la direction… du Luxembourg ?

Le Rugbynistere

Regan King, vous vous souvenez ? Maître des passes après-contact, le Kiwi ferait passer Sonny Bill Williams pour un joueur à la technique individuelle d’un pilier de 4ème Série. Si le 3/4 centre a aujourd’hui 38 ans, pas question de raccrocher les crampons pour autant. King, qui a effectué la majorité de sa carrière chez les Scarlets de Llanelli, évoluait depuis le début de saison à Neath (Pays de Galles) après un passage par Jersey, club de D2 anglaise. Problème, Neath – club de première division galloise, soit le plus haut niveau national après le Pro 14 – a des problèmes financiers. Et selon Wales Online, King s’en est allé, après seulement neuf matchs. La presse locale de le renvoyer en Nouvelle-Zélande… ou au Luxembourg !  Nul doute que son arrivée serait un sacré coup de com’ pour le rugby du Grand-Duché.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

TRANSFERTS : Jean Monribot de retour à l’Aviron Bayonnais ?

Le Rugbynistere

Va-t-il faire son grand retour ? Formé à Agen, Jean Monribot avait rejoint l’Aviron Bayonnais en 2013/2014. Une équipe dont il a porté les couleurs quatres saisons durant, jusqu’à la relégation de la formation basque en Pro D2. Une division où évoluent toujours les Ciel et Blanc. Mais Bayonne va de nouveau de l’avant. Deuxièmes du classement, les hommes de Yannick Bru sont candidats pour un retour dans l’élite. Et c’est dans ce sens que se fait le recrutement de la formation. Selon le Midol, Monribot – Toulonnais depuis deux ans – pourrait donc revenir à Bayonne. Le journal de préciser : « récemment, un dirigeant influent de l’Aviron bayonnais nous confiait ainsi avoir fait du retour de Monribot un objectif prioritaire, en vue de la saison prochaine. » Mais le 3ème-ligne est toujours sous contrat pour un an sur la Rade. Monribot a disputé neuf matchs cette saison, pour trois titularisations. Autre poste, autre piste, celle menant à Jake McIntyre. L’ouvreur australien d’Agen est luien fin de contrat.  Top 14 – L’UBB a trouvé le joker médical de Jandre Marais [TRANSFERT][TRANSFERT] De Béziers à Perpignan pour Thibauld SuchierTRANSFERTS – Pro D2 : trois nouvelles recrues pour Brive

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

MHR : le coup de genou de Mikheil Nariashvili va-t-il lui valoir une suspension ? [Vidéo]

Le Rugbynistere

C’est laid bordel. T’es en train de perdre 34-0, à quoi ça sert ? Tu montres quoi en faisant ça ? pic.twitter.com/96YxSLPJ9J — ????greub???? (@greub1) 30 décembre 2018 Daniel Ikpefan rattrapé par la patrouille. L’ailier du RCT a échappé au carton rouge ce dimanche face au Stade Toulousain, mais a été convoqué par la Commission de discipline pour une situation « susceptible de constituer une infraction aux Règlements Généraux de la LNR et de la FFR. » L’action en cause aurait pu blesser Romain Ntamack. Ce dimanche, il ne reste plus que dix minutes à jouer, quand Ikpefan se rend coupable d’une charge en retard et à l’épaule sur le jeune Toulousain, complètement relâché après une passe. Ikpefan n’est pas suspendu en attendant son audience fixée ce mercredi 9 janvier. Mikheil Nariashvili n’est pas non plus suspendu d’ici à son audience, prévue le même jour. Mais le pilier géorgien du MHR est également cité, suite à la victoire du sien face à la Section Paloise. En cause, un coup de genou très évitable dans le dos de Steffon Armitage… au sol. « Il n’y a pas de vitesse, pas de force, c’est plus de la bêtise. Ce sera donc pénalité et carton jaune. » Un commentaire de l’arbitre Thomas Castaignède qui a surpris sur les réseaux. Nariashvili c’est carton Rouge , comment l’arbitre peut dire « il n’y a pas de vitesse et de force » , il attend peut être que le joueur soit en fauteuil ? ???? #MHRSP #TOP14 — Maxime robin (@maxlamenace17) 30 décembre 2018 Enfin, difficile de contester la décision concernant le dernier joueur cité de la semaine, Ole Avei. Le talonneur du Racing 92 a reçu un carton rouge face à l’UBB, son ancien club, pour une percussion épaule contre tête. Si le geste n’apparait volontaire, Dubié trébuchant sur l’action, la conséquence est la même, et l’arbitrage cohérent. Le Samoan est suspendu en attente de l’audience. L’action, à 0:18 :

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)