Thibault Perrin

Cette utilisateur n'a partagé aucune information biographique

Acccueil: http://www.lerugbynistere.fr/rss.php


Article par Thibault Perrin

WTF – Freddie Burns réussit cet enchaînement que vous avez toujours rêvé de faire [VIDÉO]

Le Rugbynistere

Jonny Wilkinson t’apprend à être un buteur de classe mondiale en moins de 10 minIl y a quelques mois, nous vous avions partagés une masterclasse de Jonny Wilkinson pour apprendre à réussir tous vos coups de pied. Dans une vidéo sous forme de tutoriel, l’Anglais distillait de précieux conseils pour bien se placer, frapper le cuir et être décisif dans les moments clés. Décisif, Freddie Burns a bien failli l’être en début de saison pour club, Bath, en Champions Cup. Mais Maxime Médard en a décidé autrement en lui faisant dégueuler le ballon des mains dans l’en-but. VIDÉO. Admirez le sauvetage génial de Maxime Médard qui a fait gagner ToulouseUn moment dur pour l’ouvreur mais l’Anglais a su passer outre comme tout bon sportif professionnel. Bien évidemment, on peut compter sur internet pour ne jamais oublier via des compilations de ratés. Aussi Burns a-t-il décidé de faire admirer ses skills au pied. Enchaîner une pénalité avec un drop, tout le monde sait le faire. Mais Burns a rajouté un peu de difficulté et fait admirer sa technique.Crédit vidéo : @FreddieBurns

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

[DISCIPLINE] Tekori cité, Macalou, Danty et Lakafia attendus après leur carton rouge

Le Rugbynistere

Top 14 – Pourquoi l’essai de Belleau face au FCG a-t-il été refusé ? [VIDÉO]Sans surprise, Raphaël Lakafia est attendu devant la commission de discipline le 24 avril. Le troisième ligne de Toulon devra répondre de son coup de poing adressé face au FCG samedi dernier. Un geste d’énervement qui lui avait valu un carton rouge. Il n’est pas le seul à avoir été exclu définitivement lors de la 22e journée. Lors de la rencontre entre le Stade Français et Agen, Sekou Macalou (32e) et Jonathan Danty (50e) ont aussi vu rouge. Les deux Parisiens ont été sanctionnés pour des charges avec le coude en avant au niveau du visage ou du cou de leur adversaire. Les trois joueurs sont suspendus dans l’attente de leur audience.Crédit vidéo : TOP 14 – Officiel Quant à Iosefa Tekori, il n’est pas sorti d’affaire. S’il avait échappé au carton rouge dimanche à la 67e pour un plaquage haut, il pourrait être rattrapé par la patrouille. Lors du match, le deuxième ligne a seulement reçu un jaune car l’arbitre a estimé que Yohan Beheregaray s’était lui aussi baissé. Malgré ses efforts pour plaquer dans les règles, l’épaule du Toulousain a heurté le visage du Clermontois (2min41). Crédit vidéo : TOP 14 – Officiel Seront aussi entendus le 24 avril, le deuxième ligne de l’USAP Masalosalo Tutaia après une citation et le Biarrot Uwanakoro Tawalo suite à son carton rouge reçu contre Colomiers.Pro D2 – La joie communicative de Colomiers après sa victoire à Biarritz [VIDÉO]

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

XV de France – Thierry Dusautoir approché par Laporte pour un poste dans le staff

Le Rugbynistere

XV de France – Bernard Laporte :  »Moi mon choix numéro un, c’était Joe Schmidt »Dans une interview accordée à RMC Sport la semaine passée, Bernard Laporte a confié qu’il aurait confié les rênes du XV de France à Joe Schmidt (actuel sélectionneur de l’Irlande) en vue du Mondial 2023. Or, le résultat de la consultation des clubs français a rangé au placard l’éventuelle nomination d’un technicien étranger. Du moins, sous sa présidence. Désormais, l’homme fort de la FFR se retrouve dans l’obligation de suivre ce vote et de nommer un Tricolore à la tête des Bleus. Les entraîneurs qualifiés ne manquent pas en Top 14. Mais tous ne sont pas forcément disponibles ou compétents à l’heure actuelle pour mener une sélection vers une Coupe du monde. Qui plus est en France. Cela va demander de la poigne, une certaine reconnaissance du milieu et surtout de l’expérience. Un profil que possédaient les Gatland, Jones ou encore Hansen mais pas forcément les entraîneurs du Top 14. Désormais, Laporte est un peu au pied du mur. Il doit annoncer le nom du successeur de Jacques Brunel avant le Mondial au Japon. Face à cette urgence, il pourrait bien faire un choix discutable. Sud Ouest nous informe qu’il a approché de manière informelle l’ancien capitaine du XV de France Thierry Dusautoir pendant le Tournoi des 6 Nations « pour lui proposer de devenir manager » des Bleus. « Bernard Laporte laissait à l’ancien capitaine de Bleus carte blanche pour définir son rôle, son champ d’intervention. » N’ayant jamais entraîné, l’ancien troisième ligne a décliné. L’Irlandais Paul O’Connell a lui aussi été contacté par le président de la FFR. Il a certes plus d’expérience que Dusautoir en tant qu’entraîneur, mais n’a jamais été head coach d’un club. Et son palmarès est vierge dans ce rôle. Pour l’aider à choisir, Bernard Laporte sera aidé par la Direction technique nationale, et Didier Retière, au sein d’une commission. Elle aura pour objectif d’évaluer les profils des candidats au poste de sélectionneur. Comme Urios à l’UBB, le duo Travers et Labit sont engagés contractuellement avec le Racing 92. Mignoni, qui compte trois Coupes d’Europe et un Brennus comme adjoint avec Toulon, pourrait être libéré, mais il manque peut-être de notoriété malgré les belles performances de Lyon. Celles de Toulouse font que la cote d’Ugo Mola monte en pointe. En fin de contrat en 2018, il avait prolongé avec le Stade mais rien n’est gravé dans le marbre. Plus fédérateur que Fabien Galthié, malgré un palmarès vierge de titres, il pourrait avoir une chance de poursuivre l’oeuvre de Guy Novès. Imaginez une petite seconde : Laporte nomme Mola qui à son tour fait appel à Novès dans son staff.WTF – Et maintenant, quel programme pour Guy Novès ?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Super Rugby – Lancé comme un frelon, Ma’a Nonu fait exploser la défense des Chiefs [VIDEO]

Le Rugbynistere

Fin de série pour les Blues. Après quatre victoires de rang, la franchise d’Auckland emmenée par un excellent Ma’a Nonu s’est inclinée sur la pelouse des Chiefs après un match spectaculaire terminé sur un score de 33 à 29. Neuf essais ont été marqués durant cette partie dont deux par l’ancien centre de Toulon. De retour au pays, le All Blacks aux 103 sélections semble avoir de retrouver de sa superbe. Super Rugby – Ma’a Nonu montre à tout le monde qu’il a encore ses jambes de 20 ans [VIDÉO]Déjà en vue la semaine passée contre les Waratahs, Nonu a fait parler sa puissance avant l’heure de jeu. Arrivé lancé derrière une mêlée, il a posé son successeur au centre chez les All Blacks Anton Lienert-Brown sur les fesses, et pris le meilleur sur trois autres défenseurs pour marquer (à partir de la 3e minute). Vingt minutes plus tard, c’est tout en appuis qu’il a à nouveau mystifié la défense pour ramener les siens à quelques longueurs des locaux.Crédit vidéo : Rugby.com.au

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

[TRANSFERT] Top 14 – Le RCT va-t-il s’offrir un champion olympique fidjien ?

Le Rugbynistere

https://t.co/7D4vrlLx1V — Mourad Boudjellal (@mouradrct) 12 avril 2019 On savait le RCT intéressé à l’instar d’autres clubs par le deuxième ligne des Fidji Sevens Mesulame Kunavula. Mais il se pourrait bien que la formation varoise recrute également son compatriote et coéquipier Masivesi Dakuwaqa. Pour l’heure rien d’officiel si ce n’est un tweet du président Mourad Boudjellal d’une ancienne vidéo d’un exploit du Fidjien contre l’Angleterre datant de 2016 sur le circuit mondial de rugby à 7. Champion olympique avec les Fidji à Rio, cette saison Masivesi Dakuwaqa (25 ans, 1,89m, 96kg) évolue avec la Western Force, qui il faut le rappeler, ne joue plus en Super Rugby. L’ailier pourrait venir compenser les départs de Josua Tuisova à Lyon et Filipo Nakosi vers Castres.Crédit vidéo : FijiSevensHL

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)