Thibault Perrin

Cette utilisateur n'a partagé aucune information biographique

Acccueil: http://www.lerugbynistere.fr/rss.php


Article par Thibault Perrin

Les vérités nues de la légende Andrew Mehrtens sur Mourad Boudjellal

Le Rugbynistere

Top 14 – RCT. Pourquoi Mourad Boudjellal est-il sans pitié avec Julian Savea ?Les récentes déclarations du président de Toulon Mourad Boudjellal à propos de Julian Savea ont créé une vague de réactions dans le monde du rugby. Et surtout à l’étranger compte tenu de la notoriété de l’ailier néo-zélandais. En France, on s’est beaucoup moins émeut des propos envers le All Black. Les supporters ont l’habitude de ses sorties médiatiques, de ses coups de sang et de sa verve caustique. Ce qui ne veut pas dire qu’ils cautionnent son comportement, loin de là. Mais pour un non-initié, cela peut être violent.Découvrez les confessions de Malakai Fekitoa sur Boudjellal et son avenir à ToulonDes All Blacks, il y en a eu beaucoup à Toulon. Savea et Messam ne sont pas les premiers et certainement pas les derniers puisque Milner-Skudder débarquera après la Coupe du monde. Aura-t-il droit au même traitement de faveur que ses compatriotes ? Débarqués sur la Rade en 2017, Malakai Fekitoa a rapidement appris à connaître Boudjellal et son management passionné. Et ça ne date pas d’hier. Légende du rugby kiwi, Andrew Mehrtens est aussi passé par le Rugby Club toulonnais lors de la saison 2007-2008. Et le Mourad de l’époque ne semble pas bien différent de celui d’aujourd’hui comme il le confie à Rugby Pass : Quand j’étais là-bas, George Gregan était notre demi de mêlée et Mourad était obsédé par le fait que George ne marquait pas. George jouait vraiment bien, mais Mourad semblait penser que, parce que George était un grand nom, il devrait aussi marquer des essais tout le temps. Cela ne vous rappelle pas quelqu’un ? « Mourad a tendance à fonctionner à partir d’une position d’autorité négative, ce qui ne fonctionne pas pour beaucoup de gens », estime l’ancien ouvreur des All Blacks. Comme Fekitoa, Andrew Mehrtens explique qu’il ne parlait pas beaucoup aux joueurs, mais qu’il n’hésitait pas à montrer son mécontentement dans le vestiaire avant un match. Il venait nous dire que nous étions tous des m… et que peu importe ce que cela lui aurait coûté, si nous ne gagnions pas, il déchirerait tous nos contrats et nous ne jouerions jamais pour un autre club en France. S’il a fait de bonnes choses pour le club, il a toujours été controversé. Pour Mehrtens, il est comme un gamin qui joue à un jeu vidéo : il aime signer des stars. S’il se présentait à un agent en demandant à signer les cinq meilleurs joueurs du monde et qu’on lui réponde que ce sont tous des 3/4, il les voudrait quand même. D’aucuns diront que c’est un peu ce qu’il a fait lors du récent recrutement du club.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Un club prêt à payer 3 millions d’euros pour Sonny Bill Williams ! [TRANSFERT]

Le Rugbynistere

Top 14 – Racing 92. Un salaire revu à la baisse pour Dan CarterTandis que Dan Carter devrait voir son salaire divisé par trois ou quatre lors de sa pige au Racing 92 jusqu’à la fin de la saison, son compatriote Sonny Bill Williams pourrait décrocher le jackpot. On parle en effet via FoxSports d’une offre de 5 millions de dollars, soit plus de 3 millions d’euros, selon la conversion. Et pas sur trois saisons mais bien pour une seule ! Son salaire pourrait varier en sa faveur s’il s’agit de dollars néo-zélandais ou canadien. Et non, ce n’est pas le Rugby club toulonnais qui tente de faire revenir le centre all black sur la Rade ou Jacky Lorenzetti. Le président du Racing 92 a déjà jeté son dévolu sur Manu Tuilagi.Le Racing 92 a proposé près de 3 millions d’euros à Manu Tuilagi [TRANSFERT]Ce club, ce sont le Wolfpack de Toronto qui évoluent au sein du Championship, la deuxième division de rugby à XIII en Angleterre. S’il devait accepter, le Néo-Zélandais, actuellement engagé avec les Blues d’Auckland en Super Rugby, changerait donc discipline. Ce ne serait pas la première fois puisqu’il est passéé du XIII au XV et inversement durant sa carrière, remportant des titres avec les Bulldogs puis les Roosters en NRL et les Chiefs en Super Rugby au passage. À 33 ans, SBW, double champion du monde avec les All Blacks, jouent sa dernière saison à XV. Sera-t-il retenu par Steve Hansen pour le Mondial japonais ? La perspective de faire une dernière pige lucrative ne devrait certainement pas lui déplaire. D’autant plus que les Wolfpack sont prêts à mettre la main à la poche pour le faire venir comme le confie David Argyle, président de la formation canadienne : « Nous travaillons pour faire de Sonny Bill Williams un joueur du Wolfpack en 2020. Nous aimerions le voir rejoindre la famille Wolfpack et nous paierons le prix nécessaire pour que cela se produise. L’enthousiasme qu’il apporterait au rugby à XIII dans notre pays serait incroyable. » SBW pourrait être l’un des cinq meilleurs joueurs du monde que la franchise veut recruter après la Coupe du monde. Qui seront les quatre autres nouveaux millionnaires ?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

6 Nations U20 – La composition pour l’Ecosse avec neuf changements

Le Rugbynistere

L’encadrement tricolore de France U20 a dévoilé la composition de l’équipe qui fera recevra l’Écosse le vendredi 22 février à Pau dans le cadre de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations. Pour rappel, Kilian Geraci est toujours blessé tandis que Julien Delbouis (Stade Français) est sorti du groupe tout comme Jean-Baptiste Gros ou Louis Carbonel, qui avait été laissé à la disposition de Toulon pour la 16e journée de Top 14. On note au final neuf changements par rapport au revers contre les Anglais. « Malgré la défaite en Angleterre nous maintenons notre cap et les rotations étaient prévues et anticipées. Nous travaillons sur un groupe élargi depuis le stage à Valence et le début du Tournoi, confie Sébastien Piqueronies via le site de la FFR. Nous tenons donc à donner de l’expérience et du temps de jeu à chacun des joueurs suivis. La particularité d’avoir un doublon ce week-end avec un match professionnel est une formidable opportunité pour les joueurs concernés. »En première ligne, seul Beria est conservé. Eglaine et Jutge sortent du banc. Retour de Lavault en deuxième ligne aux dépens de Vanverberghe avec à ses côtés Maravat, qui conserve sa place. En vue contre les Anglais Joseph sera titulaire, mais Hirigoyen et Lemardelet cèdent leur place à Hamonou et Boudehent. Pas de Delord ni de Carbonel à la chanière mais Germain et Smaili. Derrière seul Pinto et De Nardi enchaînent tandis que Dridi, Desaubies et Moefana se voient donner une chance de briller. France U20 1 Eglaine 2 Jutge 3 Beria 4 Lavault 5 Maravat 6 Hamonou 8 Joseph 7 Boudehent 9 Germain 10 Smaili 11 Dridi 12 Desaubies 13 Moefana 14 Pinto 15 De Nardi 16 Barka 17 Zouhair 18 Burin 19 Vanverberghe 20 Hirigoyen 21 Delord 22 Favre 23 Tiberghien

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Top 14 – RCT. Pourquoi Mourad Boudjellal est-il sans pitié avec Julian Savea ?

Le Rugbynistere

La signature de Julian Savea à Toulon avait fait beaucoup de bruit. Et à juste titre. Comment ne pas être impatient à l’idée de voir évoluer en Top 14 l’un des meilleurs marqueurs de l’histoire des All Blacks, un joueur comparé à la légende Jonah Lomu, bourreau du XV de France en quart de finale du Mondial 2015. Mais depuis son arrivée sur la Rade, l’ancien ailier des Hurricanes a plus fait parler de lui en dehors du terrain que sur les pelouses du championnat. Notamment en raison des commentaires de sa femme en réaction aux critiques sur son manque d’engagement avec Toulon.Toulon – Julian Savea victime d’un accident de voiture après la victoire contre PerpignanSavea cristallise-t-il tous les maux du Rugby club toulonnais ? Malgré un recrutement solide, la formation varoise n’a pas trouvé la bonne formule cette saison sous les ordres de Patrice Collazo. La défaite contre Agen le week-end dernier a pour le président du RCT Mourad Boudjellal été la goutte qui a fait déborder le vase. Et bien que le rugby soit un sport collectif, c’est Julian Savea qui a été la cible des critiques de son employeur. Lequel s’est notamment demandé s’il avait bien recruté le bon joueur.RCT : rhabillé pour l’hiver par Mourad Boudjellal, Julian Savea répond à son présidentSi des voix se sont élevées pour le souvenir, notamment celle de son coéquipier Mathieu Bastareaud, Boudjellal lui n’a pas levé le pied. « Au contraire. Je trouve son comportement inadmissible. Je me suis repassé le quart de finale de la Coupe du monde 2015 France–Nouvelle-Zélande et je me demande toujours si c’est le même joueur, le même homme », s’interroge-t-il via Le Parisien. Il estime que le Néo-Zélandais ne donne pas son maximum alors qu’il est l’un des joueurs les mieux payés du championnat. Mourad Boudjellal  Ce que je n’admets pas, c’est que nous le payons très cher. Les négociations ont été très difficiles, il a été très exigeant et depuis qu’il est chez nous, il ne l’est plus. Je ne peux pas trouver normal qu’un joueur payé plus de 1 million d’euros par an parte en vacances aux Fidji pendant un mois en décembre alors que son club est dans la m… Il devait juste assister au mariage de son frère, pas prendre des congés de longue durée. À ce prix-là, Mourad Boudjellal estime que Julian Savea devrait se donner et ne pas jouer les touristes. « Il y en a suffisamment dans la région. » Un message qui vaut aussi bien pour le Néo-Zélandais que pour ses coéquipiers. Il les invite par ailleurs à lancer une cagnotte pour qu’il puisse dire « merde à son président. » « Je veux qu’on sache que ça pique à Toulon. » Si les joueurs ont des droits, ils ont aussi des devoirs lance le président de Toulon. Lequel a sans doute en travers de la gorge cet essai d’Agen à la 34e où Benito Masilevu a déposé l’ancien all black.Crédit vidéo : TOP 14 – Officiel Sans doute Mourad Boudjellal s’est-il fourvoyé en recrutant un nom plutôt qu’un bon joueur. Il s’agit de rappeler qu’après le Mondial anglais, Julian Savea avait perdu de sa superbe et en même temps sa place de titulaire en club et chez les All Blacks. C’est aussi oublier que d’autres avant lui ont eu besoin d’un temps d’adaptation pour s’acclimater au championnat de France. Si certains joueurs comme Wilkinson ou Smith ont réussi à donner un second souffle à leur carrière à Toulon, c’est loin d’être une science exacte. Surtout quand le collectif ne marche pas fort comme en ce moment. Pourquoi Julian Savea n’est plus sélectionné chez les All Blacks ?

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)

Super Rugby – Hall a dégoutté l’arrière adverse d’une passe au pied millimétrée

Le Rugbynistere

Super Rugby 2019 : les franchises néo-zélandaises de nouveau au pouvoir ?Sur le papier, le match entre les Blues, avant-dernier de la saison régulière en 2018, et les Crusaders, champions en titre, ne semblait pas équilibré. Mais le Super Rugby est un championnat à la fois plein de surprises mais surtout de spectacle. Au final, les joueurs d’Auckland n’ont échoué que de deux petits points face à ceux de Christchurch. Et ce, malgré la présence sur le pré de l’ancien Toulonnais Ma’a Nonu et de la bombe Rieko Ioane. S’il n’a pas marqué, son frère Akira s’est illustré en seconde période. Les Blues ont d’ailleurs marqué leurs trois essais après les citrons, prenant même le score avant l’heure de jeu. Mais en face, les Crusaders avaient une arme appelée Mataele. À la 54e, l’ailier fidjien a profité du superbe travail de son coéquipier George Bridge, auteur d’une sublime passe après une tout aussi belle percée. En bon finisseur, Mataele a pris le meilleur sur Melani Nanai. Sur sa première réalisation, il a eu beaucoup moins de travail à faire. Si ce n’est être présent au bon endroit au bon moment. Il peut également remercier l’arrière des Blues Michael Collins qui a mal jugé la trajectoire de la diagonale au pied du demi de mêlée des visiteurs Bryn Hall. Il pensait faire un arrêt de volée en se jetant mais a vu le ballon lui passer entre les mains et continuer sa course dans l’en-but. Mataele n’en demandait pas tant.Crédit vidéo : SUPER RUGBY 

Pour lire l’article, cliquez sur le lien (accès direct)